lundi, mai 10

Chasse homophobe dans la vieille ville de Cracovie

N'en déplaise à ceux qui pensent que la discrimination vis-à-vis des gays et lesbiennes n'a plus de fondement, un article publié dans Le Monde montre au contraire que l'homophobie violente est encore bien présente dans certains pays, et ce même en Europe. En témoigne les réactions qu'a suscité la "manifestation de la tolérance par la culture" ce 7 mai 2004 à Cracovie, la ville de du Pape Jean-Paul II. Cette manifestation, organisée par l'ONG Compagne contre l'homophobie, a réuni 1500 personnes réclament "des droits, pas de privilèges" sous une banderole arc-en-ciel. Voic ce dont Le Monde: "L'ambiance est rapidement devenue électrique. Le cortège s'ébrouait sous les insultes des passants et de groupes de jeunes femmes et d'hommes, certains échappés des tribunes des stades de football ou de l'organisation ultracatholique des jeunes Polonais de la Ligue des familles. "Assassins", "les PD à l'hosto", "les déviants hors de Cracovie" fusaient sous le regard indifférent d'une poignée de policiers (...).Quelques dizaines de sauvageons qui se sont ensuite lancés dans une chasse à l'homo jusque sur la place centrale de la vieille ville. "

Il faut espérer que la récentre entrée de la Pologne dans l'Union Europérenne facilite l'évolution de ce pays fortement marqué par le catholicisme romain (neuf polonais sur dix se déclarent catholiques). Mais il reste beaucoup de chemin à parcourir. On peut même craindre que la Pologne, sous l'influence de l'Eglise Catholique Romaine, cherche à empêcher l'élargissement des droits des gays et lesbiennes en Europe.

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget