mercredi, janvier 12

Le mariage gay, un défi pour le pape ?

Dans son discours aux membres du Corps diplomatique accrédité près le Saint-Siège, prononcé hier, lundi 10 janvier, à Rome, le pape Jean-Paul II a une fois de plus dénoncé les pays dont la législation «porte atteinte – parfois même directement – à [la] structure naturelle [de la famille], qui est et qui ne peut être qu’une union entre un homme et une femme, fondée sur le mariage». «On ne peut donc admettre que la famille soit menacée par des lois dictées par une vision de l’homme restrictive et contre nature», a-t-il déclaré. Le pape a prononcé les premiers et les derniers paragraphes de son long discours, dans lequel il a défini quatre «défis de l’humanité aujourd’hui» : la vie, le pain, la paix, la liberté. Il a laissé l’un de ses collaborateurs lire le reste. L’association LGBT américaine Human Rights Campaign (HRC) a été l’une des premières à réagir. «Nos familles sont menacées par le manque de protections légales, répliqué Lisa Bennett, responsable du programme FamilyNet de HRC. Toutes les familles ont droit à une protection égale devant la loi. Aucune institution religieuse ne sera jamais obligée de célébrer des mariages avec lesquels elle n’est pas d’accord. Il s’agit de familles aimantes et attentionnées qui devraient être traitées équitablement.»

Source: Tetu.com

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget