lundi, mars 14

En Norvège, polémique après la nomination d'un évêque luthérien opposé aux prêtres homos

La nomination, vendredi 11 mars à Oslo, d'un nouvel évêque opposé à l'ordination de prêtres homosexuels, a soulevé une vive polémique dans le pays scandinave luthérien et sa capitale, dirigée par un maire lui-même homosexuel. Les sondages montrent que 70% des habitants d'Oslo étaient opposés à la nomination d'Ole Christian Kvarme. Fait rare, deux ministres ont refusé de suivre la ligne du gouvernement de coalition tripartite (conservateurs, chrétiens-démocrates et libéraux) en votant contre sa désignation pour succéder au très populaire Gunnar Staalsett, qui a fait valoir ses droits à la retraite. Outre le gouvernement, dirigé par le Premier ministre chrétien-démocrate Kjell Magne Bondevik, pasteur de formation, la polémique divise l'Église luthérienne d'État, le conseil de l'évêché d'Oslo étant majoritairement libéral sur ce point. Cette affaire survient dans un contexte déjà difficile pour l'Église norvégienne. Un sondage publié début mars révélait que, pour la première fois, une majorité (46%) est favorable à la séparation de l'Église et de l'État, contre seulement 26% en 1992.

Source: Tetu.com

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget