jeudi, juin 30

L'Espagne dit oui au mariage homosexuel !

Le Parlement espagnol a définitivement adopté le projet de loi autorisant le mariage homosexuel. En dépit de l'hostilité de l'Eglise catholique, l'Espagne devient après le Canada, la Belgique et les Pays-Bas le quatrième pays à reconnaître le droit au mariage entre personnes de même sexe.

Des applaudissements ont retenti dans les galeries ouvertes au public du Congrès des députés après l'adoption par 187 voix contre 147 et quatre abstentions d'un texte que les sénateurs avaient rejeté le 22 juin dernier. Les députés avaient une première fois voté en faveur du projet de loi le 21 avril dernier.
"Avec l'approbation de cette loi, notre pays franchit un pas de plus sur la voie de la liberté et de la tolérance", a déclaré le président socialiste du gouvernement espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero.

Scandalisé par ce projet de loi, l'influent clergé catholique s'était mobilisé avec l'appui du Vatican pour tenter de faire obstacle à cette réforme du droit du mariage, mais à en croire les sondages, quelque 70% des Espagnols y étaient favorables.

La réforme du code civil ne légalise pas simplement les mariages homosexuels: elle accorde également aux couples homosexuels mariés les mêmes droits que ceux dont bénéficient les couples hétérosexuels en matière d'adoption, de succession et de retraite.

Champagne !

Source: Liberation.fr

3 commentaires:

François a dit…

Voici d'autres paroles de M. Zapatero :"En stricte application d'un engagement électoral, nous reconnaissons aujourd'hui en Espagne le droit au mariage entre personnes du même sexe", avait déclaré avant le vote le chef du gouvernement socialiste José Luis Rodriguez Zapatero. "Avant nous, la Belgique et les Pays-Bas l'ont fait et le Canada l'a reconnu avant-hier", a-t-il ajouté, "nous ne sommes pas les premiers mais je suis sûr que nous ne serons pas les derniers, beaucoup d'autres pays viendront ensuite, poussés par deux forces imparables, la liberté et l'égalité".

"Nous ne légiférons pas pour des gens étranges et lointains, nous sommes en train d'augmenter les chances de bonheur de nos voisins, nos amis, nos collègues de travail, les membres de nos familles", a poursuivi le chef du gouvernement.
"Il est vrai que (les homosexuels) ne sont qu'une minorité, mais leur triomphe est le triomphe de tous, leur victoire nous rend tous meilleurs, elle rend notre société meilleure", a-t-il ajouté à la tribune du congrès des députés.

Je trouve ces paroles pleinement évangéliques : rien à voir avec celle du compendium du Catéchisme de l'Eglise catholique, hélas !
François

catholorenzo a dit…

Une minorité qui voit ses droits reconnus, quelle bonne nouvelle! Dommage encore une fois que cette bonne nouvelle ne vienne pas de l'Eglise, tout au contraire... On dirait que l'Eglise Catholique s'obstine à n'apporter que de mauvaises nouvelles récemment...

Jean-Marc a dit…

Il faut espérer que le témoignage d'homosexuels mariés fasse prendre conscience à l'Eglise de l'importance de l'engagement entre 2 personnes de même sexe et que cela la fasse évoluer dans son attitude à l'égard des gays et lesbiennes.

Une erreur est survenue dans ce gadget