samedi, février 4

En Espagne, les religieux critiquent la position discriminatoire du Vatican !

Le président de la Confer, la conférence espagnole des religieux, une organisation qui regroupe 399 congrégations religieuses dont 104 masculines et 295 féminines (soit environ 64.000 religieux), considère que Jésus n'aurait jamais partagé la position du Vatican sur l'homosexualité. Le frère Alejandro Fernandez Barrajon a ainsi expliqué que «ce n'est pas évangélique de discriminer une personne pour son orientation sexuelle. L'important, ce n'est pas l'orientation sexuelle mais la maturité sexuelle et affective des candidats à la vocation sacerdotale. Jésus ne l'aurait pas fait.»

Le frère Alejandro Fernandez Barrajon n'a d'ailleurs pas caché ses dissensions avec certains ecclésiastiques. «Ce n'est pas bon que l'Église appuie des manifestations contre quelqu'un, a-t-il déclaré faisant référence à l'attitude des prélats espagnols qui ont participé aux manifestations contre le mariage des couples homosexuels et la réforme de l'éducation. Ce que doit faire l'Église, c'est rechercher des positions communes. L'Église doit être celle de tous et pour tous.»

Source: Tetu.com

4 commentaires:

Anonyme a dit…

alors la ca me troue!!!!l esprit souffle ou il veut et en particulier ou il peut etre accueilli...il semblerait que certaines eglises institutionelles catholiques ou protestantes devraient se poser des questions sous peine de voir ce meme esprit secouer ses sandales pour quitter les lieux ou il ne peut etre entendu...ca te rappelle quelque chose ? cependant le sentiment de detenir une verite absolue etant proportionnel à l'etroitesse d'esprit,il n'est pas sur que cette position courageuse et evangelique soit suivi d'effets positifs ailleurs....tout de meme .tout le sang espagnol qui est en moi,50%,se rejouit et mes grands parents hidalgos à 100% s'ils etaient encore vivants applaudiraient cette position...ils n'ont jamais compris que l on soit chretien et intolerant
xtian

Brigitte a dit…

La dernière phrase du frère m'impressionne...

Merci de nous faire partager ces bulles d'espoir!

Brigitte

brunolyrique a dit…

Saluons cette initiative aussi courageuse qu'inatendue, et qui risque de faire du bruit, vu le nombre de personnes concernées. Anatrella prétend qu'un(e) homosexuel(le) ne peut pas parvenir à la maturité sexuelle. Ce n'est pas ce que disent ces braves religieux. La référence explicité à Jésus est riquée, mais pleine de bon sens.
Prions pour que dans TOUT l'Eglise, les gens aient ce courage là, car le texte du Vatican n'est pas inspiré à 100% par l'Esprit Saint (c'est du moins mon intime conviction).
Merci pour l'info!

Furyo a dit…

Une info qui redonne le moral...

Une erreur est survenue dans ce gadget