samedi, décembre 1

Vais-je encore blogger ?

Décidemment, je n'arrive pas à prendre le temps d'alimenter mon blog. Je commence d'ailleurs même à me poser la question de l'intérêt de poursuivre. Au fond, qu'est-ce que je recherche à exprimer ici ? Est-ce encore utile pour les autres et pour moi ? Fait-ce partie du "plan de Dieu" pour ma vie ? Il va falloir que j'y réfléchisse... En attendant, participez au sondage "GayAnglican doit-il continuer à exister ?" qui se trouve en haut à droite de ce blog !

Voici quelques retours de la journée francophone des bloggeurs gays chrétiens que j'avais organisée avec mon ami Jean à Lille il y a3 semaines: http://dieunousaimechretiensetgay.blogspirit.com/archive/2007/11/13/partage-fraternel.html et http://telquejesuis.canalblog.com/archives/2007/11/14/6882279.html

En cette journée contre le SIDA, je vous invite à prier pour tous les sidéens et porteurs du virus, dans nos pays et en Afrique. Prions aussi pour les ceux qui, animés par une pulsion de mort, cherchent à le répandre au travers de pratiques telles que le barabaking afin qu'ils laissent Dieu toucher leur coeur.

7 commentaires:

http://qoudouss.skyblog.com a dit…

Jean-Marc,

Bloguer à du sens, si on sait poster des messages concis, avec des idées nouvelles, ou d'autres regards sur ce qui se passe; et encore si on lit également les blogues des autres, qui peuvent nous apporter aussi des choses.

Malgré mon opposition radicale à tes idées sarkozistes, je trouve qu'à travers ton blogue tu as présenté beaucoup de choses tout à fait nouvelles, surtout dans un milieu francophone, qui n'est pas toujours au courant de ce qui se passe ailleurs qu'en Europe (et encore...)

Doit-on penser nécessairement à "un plan de Dieu" pour tout? Nan, ne mêlons pas Dieu dans toutes nos petites choses. (Est-ce la volonté de Dieu que je mange de la laitue aujourd'hui?) Mais invoquons-le en toute circonstance, sans un déterminisme ou un dualisme.

Georges

Théo a dit…

Cher Jean-Marc, ton blog a joué et joue encore aujourd'hui un rôle important dans la vie de nombreux gays chrétiens!

Grâce à ton blog, et au groupe Lambda, beaucoup de personnes ont réussi à poser un regard positif sur elles-mêmes, à s'accepter et mieux encore à en faire une bénédiction pour les autres.

Imagine tous ces gay chrétiens qui vivent encore dans l'angoisse, la honte, la culpabilité. Je suis sûr que ton ministère sur le net par le biais de ce blog est une source de bénédictions immenses. Quelle perte si tu ne bloggais plus !

J'imagine toutes ces personnes qui sont encore dans les ténèbres de la culpabilité et qui verraient ainsi une chance énorme de se réconcilier avec elles-mêmes disparaître. Nous semons, mais nous ne savons pas quel est l'impact réel de ces semailles.
Je suis convaincu que Dieu t'a choisi pour ce ministère spécifique en faveur des gays et des lesbiennes chrétiennes. Sans ce blog, beaucoup de personnes n'auraient pas la chance énorme de vivre un jour une vie épanouie.

Je pense à tous ces gays qui ne connaissent pas Jésus, je pense à tous ces chrétiens qui renient leur sexualité et vivent dans la souffrance, je pense à toutes ces personnes qui se manifesteront dans l'avenir.

Tellement de personnes ont déjà été bénies par le biais de ce blog et du groupe Lambda!

Théo

Jean-Marc a dit…

To Georges,
Merci pout ton soutien.
Et oui, je crois que Dieu s'occupe même des petites choses :)

To Théo,
Merci de tes encouragements et de me rappeler ma responsabilité vis-à-vis des gays et lesbiennes qui ont du mal à conjuguer foi et homosexualité.

Dominique. a dit…

ton blogue a été déterminant pour mon retour à Dieu et à la spiritualité.C'est surement comme ça avec d'autres et même dans certains groupes de spiritualité gaie au Québec,ton blogue circule comme site de référence. Tu peux en diminuer le rythme mais je crois qu'arrêter n'est pas nécessairement une chose à envisager.

ben a dit…

Cher Jean-Marc,

Loin de moi de te dire ce que tu dois faire.

Mais quelques points d'attention : si nous sommes capables de vivre une communion entre chrétiens gays, communion qui permet à d'aucun de sortir de l'isolement ou de la culpabilité, c'est notamment parce que plusieurs rédigent des blogs.
Cette communion est plus que virtuelle; tu l'as expérimenté et en as témoigné à Lille.

Si nous nous taisons les uns après les autres, ceux qui trouvent dans la lecture de nos messages soutien, réconfort, désir de Dieu, où les trouveront-ils ?

Comme remarqué à Lille, ce qui se produit à partir de nos blogs l'est le plus souvent à notre insu.

Mais tu sais que ces blogs chrétiens et gay atteignent des personnes qui souvent se pensent les seuls dans la situation ou imaginent impossible un équilibre en vivant ces deux dimensions de notre existence : chrétienne et gay. Faudrait-il que ces personnes, ne trouvant plus de témoignage paisible de vie comme les nôtres, en viennent à penser devoir choisir entre ces deux dimensions, méprisant l'une pour faire vivre l'autre ?

Je ne prétends nullement avoir le dernier mot dans ta réflexion, mais sache que, quelle que soit ta décision, je te reste uni dans l'amitié et la prière.

Ben

Jean-Marc a dit…

Plus j'y pense, plus je me dis que je ne devrais pas arrêter, quitte à diminuer le rythme ou à trouver une nouvelle forme d'expression (plus communautaire peut-être). Je continue à prier Dieu pour qu'Il me guide, dans ce domaine comme dans tous les autres. Merci en tout cas pour vos réflexions très stimulantes, et continuez à me partager votre avis que la question.

Benoît a dit…

Jean-Marc,
malgré nos divergences religieuses et politiques, je dois avouer que ton blogue demeure pour moi l'un des plus intéressant de la sphère chrétienne gay. Je ne m'ennuie jamais en lisant tes articles, que tu as le don de rédiger avec enthousiasme.
Tu dois te sentir libre, car c'est toi seul qui est maître de bloguer ou pas.
Je rejoins particulièrement Théo pour te rappeler qu'un grande partie des gys CHERTIENS sont à des années lumière de toute acceptation d'eux-mêmes, viavnt caché et désespérés, parfois rejettant l'Eglise en bloc à cause de cela. Pour eux, et je rejoins Ben, nos blogues constituent parfois la seule bouffée d'oxygène (des mails perso me le prouvent régulièrement, j'imagine qu'il en est de même pour toi).
Que l'Esprit soit à l'oeuvre, c'est pour moi évident, je ne rédige aucun article sans l'avoir prié d'abord.
Je pense que nous avons une double mission, à la fois en direction des gays, à qui nous sommes envoyés par le Christ, et en direction des chrétiens, pour qu'ils nous acceptent.
bein à toi

Une erreur est survenue dans ce gadget