lundi, juillet 26

Mariage homosexuel "symbolique"



Une autre manière de s'unir : le mariage "symbolique" ! C'est ce qui viennent de faire Franck Duhamel, 32 ans, et Thierry Decambeaux, 40 ans, mariés "symboliquement" samedi dernier par le maire de Caudebec-lès-Elbeuf (Seine-Maritime). Celui-ci a voulu rester dans la légalité et n'a ainsi pas porter l'écharpe tricolore et l'union n'a pas été inscrite sur le registre de l'Etat civil. Bien que ce "mariage" n'ait donc aucune conséquence légale, ce fut un moment très important pour les "mariés" qui en témoignaient ce soir sur TF1.
Après cette cérémonie, un mariage religieux a été célébré par le pasteur Caroline Bianco, du Centre du Christ Libérateur de Paris. Il s'agit d'une église libre non reconnue par les églises traditionnelles. Il est vrai que celles-ci n'offrent pour l'instant aucune liturgie de mariage ou de bénédiction d'union de même sexe. Pourront-elles refuser encore longtemps la demande de ceux et de celles qui s'aiment et qui souhaiteraient célébrer leur union devant Dieu ?

2 commentaires:

eliots a dit…

ben oui, c'est pour symbolique tout ça.
Sinon, as-tu vu l'info suivante: "Le premier mariage homosexuel en France, que Noël Mamère avait célébré le 5 juin dernier dans sa ville du sud-ouest, n'est plus valable" annonce EuroNews. Il a été annulé mardi par les juges du tribunal de grande instance de Bordeaux.

Jean-Marc a dit…

Oui, j'ai vu ça. Ce n'est pas surprendant d'un tribunal de première instance. Reste à voir si la Cour d'Appel suivra, ou sinon les instances européennes. Le but de Mamère était d'ailleurs d'aller jusque là car il existe des lois plus gayfriendly au niveau de l'Europe.

Une erreur est survenue dans ce gadget