jeudi, octobre 21

Le diocèse anglican du New Hampshire présente ses excuses mais réaffirme son soutien à Gene Robinson

Article dans TETU
Suite aux récentes recommandations du rapport de la Commission Lambeth sur la Communion, le diocèse américain du New Hampshire, à l'origine d'une crise au sein de l'Église anglicane dans le monde après avoir nommé Gene Robinson, un évêque ouvertement homosexuel, a présenté ses excuses pour la douleur causée, tout en réaffirmant son soutien à la nomination. «Nous reconnaissons et nous regrettons la douleur et la confusion causées par l'élection et la consécration de notre évêque, écrit le comité diocésain dans un communiqué. Nous réalisons que notre action, en réponse à une interprétation sincère de l'appel de Dieu, a suscité une détresse profonde pour beaucoup au sein de notre Communion.» De nombreuses branches dans le monde avaient exprimé leur désapprobation après la nomination, et regretté d'avoir été placées devant le fait accompli. Mais si le ton du diocèse du New Hampshire se veut conciliant, le communiqué réaffirme son soutien à Gene Robinson. «Nous confirmons le ministère de notre évêque et applaudissons ses efforts pour aller à la rencontre de manière sensible et humaine de ceux qui sont profondément bouleversés par son élection et sa consécration», dit le texte. La Communion anglicane rassemble 70 millions de fidèles dans le monde (avec AFP).

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget