jeudi, février 24

En Inde, des lesbiennes brisent l'interdit de l'homosexualité en se mariant

Dans une Inde profondément conservatrice en matière de relations sexuelles et de condition féminine, des couples homosexuels tirent parti du vide de la loi pour se marier et vivre ensemble au grand jour. Ils risquent pourtant jusqu'à dix ans de prison pour homosexualité.
C'est dans ce contexte que Raju, 25 ans, et Mala, 22 ans, ont publiquement déclaré leur union et se sont présentées comme épouses, ce qui leur vaut la «Une» des journaux, avec deux autres couples de femmes. Non seulement Raju et Mala sont homosexuelles mais en outre Raju est une Dalit, une Intouchable, une hors caste. Bien que le fossé ne soit plus infranchissable, le mélange reste peu fréquent entre Indiens de castes différentes, a fortiori avec des Intouchables.

En décembre, un mois avant le mariage prévu de Mala avec un homme, celle-ci s'est échappée de chez elle, à Amritsar dans le Nord du pays, et s'est mariée en secret avec Raju, lors d'une cérémonie hindoue à New Delhi. Quand elles ont annoncé leur union, leurs familles respectives les ont fait arrêter. Mais la justice a conclu qu'elles pouvaient vivre ensemble, le cas n'étant pas prévu par la loi. «Personne ne peut nous séparer. Pas même la loi. Nous nous sommes juré de vivre ensemble pour le reste de notre vie en tant qu'époux», a déclaré Raju à la presse.

Lire l'article complet du Nouvel Observateur

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget