mercredi, février 2

Le «oui mais» du Vatican au préservatif

Un des théologiens le plus écoutés par le Pape dit «oui, mais» au préservatif, mettant ainsi fin à la polémique qui a éclaté la semaine dernière en Espagne (lire Quotidien du 20 janvier). Le cardinal Georges Cottier, 84 ans, théologien de la Maison Pontificale, a déclaré à une agence italienne que «l’utilisation du préservatif est justifiée dans les milieux où la drogue est fortement présente, ou encore là où le sida fait des ravages comme en Asie ou en Afrique». Mais «l’usage du préservatif ne doit pas servir à légitimer la débauche sexuelle mais seulement à sauver des individus en danger de mort», a-t-il précisé. La réaction des associations gay italiennes a été immédiate: «Les propos du Cardinal Cottier illuminent avec raison la traditionnelle position obscurantiste du Vatican sur l’usage du préservatif», juge le président national d’Arcigay, Sergio Lo Giudice. Arcigay espère aussi que cette ouverture puisse emmener le ministère de la Santé à recommencer à financer les campagnes de prévention contre le sida en direction des gays, prévention interrompue il y a 4 ans. Il n’en reste pas moins que le Vatican a une nouvelle fois fermement condamné samedi dernier les mariages de couples homosexuels et leur légalisation par certains pays à l'occasion de l'audience accordée par Jean Paul II aux prélats de la Rote, l'instance judiciaire du Saint Siège.

Source: Tetu.com

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget