vendredi, mai 13

Clerge gay: les anglicans se dechirent !

Près de deux ans après la nomination du prêtre gay Gene Robinson comme évêque aux États-Unis, l'Église anglicane est-elle toujours au bord du schisme? Tout porte à le croire si l'on en juge par l'étendue du divorce qui demeure entre, d'un côté, les plus traditionalistes qui s'opposent à l'ordination d'un clergé homo, et, de l'autre, les libéraux qui militent en faveur de la nomination d'évêques gay au sein de la Communion anglicane, qui compte 77 millions de fidèles dans le monde.

L'évêque anglais de Chelmsford, John Gladwin, vient ainsi de se retrouver persona non grata à Trinité et Tobago, dans les Caraïbes. Invité pour participer à une conférence organisée ce mois-ci par l'Église locale, il s'est finalement vu retirer le carton d'invitation en raison de sa prise de position en faveur de Gene Robinson. Outre-Manche, dans son diocèse dans l'Essex, six prêtres refusent déjà désormais tout lien hiérarchique avec cet évêque depuis qu'il a publiquement réclamé l'ordination d'évêques homosexuels.

Source: Tetu.com

1 commentaire:

catholorenzo a dit…

J'en connais quelques uns qui devraient lire tes pages concernant la Bible et l'homosexualité...

Une erreur est survenue dans ce gadget