mercredi, décembre 28

Aimer et se laisser aimer


Aujourd'hui débute à Milan la 28ème rencontre européenne de Taizé. C'est la première fois que ce rassemblement annuel a lieu en l'absence physique de Frère Roger. A cette occasion, les 50.000 jeunes attendus à Milan seront invités à méditer une lettre inachevée qu'il avait commencé à dicter l'après-midi de sa mort à Frère Aloïs, son successeur comme prieur de Taizé.

En lisant cette lettre, j'ai trouvé que certains paragraphes parleraient tout particulièrement au coeurs des gays et lesbiennes. Voici donc un extrait de ce que nous dit Frère Roger
Dans son Évangile, en une fulgurante intuition, saint Jean exprime qui est Dieu en trois mots : « Dieu est amour. » (I Jean 4,8) Si nous saisissons seulement ces trois mots, nous irons loin, très loin.
Qu’est-ce qui nous captive dans ces paroles ? C’est d’y trouver cette lumineuse certitude : Dieu n’a pas envoyé le Christ sur la terre pour condamner quiconque, mais pour que tout être humain se sache aimé et puisse trouver un chemin de communion avec Dieu.Mais pourquoi les uns sont-ils saisis par l’étonnement d’un amour et se savent aimés, ou même comblés ? Pourquoi d’autres ont-ils l’impression d’être peu considérés ?
Si chacun le comprenait : Dieu nous accompagne jusque dans nos insondables solitudes. À chacun il dit : « Tu comptes beaucoup à mes yeux, tu as du prix pour moi, et je t’aime. » (Isaïe 43,4) Oui, Dieu ne peut que donner son amour, il y a là tout l’Évangile.
Ce que Dieu nous demande et nous offre, c’est de recevoir simplement son infinie miséricorde.Que Dieu nous aime est une réalité parfois peu accessible. Mais quand nous découvrons que son amour est avant tout pardon, notre cœur est apaisé et même changé.
Et nous voilà capables d’oublier en Dieu ce qui assaille le cœur : là est une source où retrouver la fraîcheur de l’élan.
Le savons-nous assez ? Dieu nous fait tellement confiance qu’il a pour chacun de nous un appel. Quel est cet appel ? Il nous invite à aimer comme il nous aime. Et il n’y a pas de plus profond amour que d’aller jusqu’au don de soi-même, pour Dieu et pour les autres.
Qui vit de Dieu choisit d’aimer. Et un cœur décidé à aimer peut rayonner une bonté sans limites. Pour qui cherche à aimer dans la confiance, la vie s’emplit d’une beauté sereine

Mes chers frères et soeurs homosensibles, puissions-nous grandir dans cet amour que Dieu nous propose !

9 commentaires:

jorapon a dit…

Je regardais les différents site de blogspot.com, cherchant quelque chose à rire lorsque j'ai trouvé ton site. Très intéressant. Je n'ai jamais connu un homo croyant. toi par contre tu me semble très croyant. je trouve ça bien. continue comme ça!

Jean-Marc a dit…

Merci pour ton encouragement.
Heureusement, je ne suis pas le seul homo croyant ! Regarde la liste des sites et blogs référencés dans la colonne de droite, ou fais un tour sur le blog du Carrefour des Chrétiens Inclusifs: http://cci.blogspirit.com

brunolyrique a dit…

Cher Jean-Marc,
Quand je lis: "Dieu n’a pas envoyé le Christ sur la terre pour condamner quiconque, mais pour que tout être humain se sache aimé", j'ai envie de pleurer, car je suis tellement bouleversé par l'amour qu'IL a pour chacun de nous que j'ai du mal à y croire, à le vivre.

« Tu comptes beaucoup à mes yeux, tu as du prix pour moi, et je t’aime. » C'est vraiment trop et je ne me sens pas capable d'accueillir tant d'amour. Quant à en donner, j'en suis si loin...

"Dieu nous fait tellement confiance qu’il a pour chacun de nous un appel": alors ça c'est vraiment ce que je crois, merci Frère Roger.
Puisse notre Seigneur donner à notre monde qui en a tant besoin d'authentiques témoins de son Amour, tel frère Roger!
Et merci à toi, Jean-Marc, de nous partager sa dernière lettre.

Jean-Marc a dit…

To Brunolyrique

Oui, tu comptes beaucoup aux yeux de Dieu ! C'est pour toi aussi qu'il a versé son sang. Je prie pour que tu te laisses aimé par Dieu.

Furyo a dit…

Tant d'amour sans raison, alors que je ne le mérite vraiment pas...je n'arrive pas à l'accepter et ca me pose de gros problèmes.

Jean-Marc a dit…

To Furyo

Il y a au moins une raison à cet amour: Dieu souhaite que nous soyons en relation avec lui. Le péché avait rompu cette relation, mais le don de Jésus a permis de la rétablir. C'est ce que nous célébrons à chaque Eucharistie. Mais pour que cela puisse produire des fruits en nous,il faut que nous plaçions notre confiance en Jésus. Personne ne mérite ce qu'Il a fait. Personne n'en est digne. Et c'est justement parce que nous sommes indignes que nous avons le plus besoin de Lui. Jésus nous aime chacun tel que nous sommes. C'est comme ça. Relis les Evangiles. C'est très clair. Je te souhaite d'accueillir simplement Son amour gratuit plutôt que d'écouter la voix de L'Adversaire qui te murmure l'inverse.

xtian a dit…

je tombe par hasard sur ton site (suite a des liens divers a partir d une recherche iconographique)et je trouve cela assez emouvant...tres jeune j ai cru comprendre que seul dieu pourrait me faire accepter tel que je suis...j ai prie comme un fou pour etre sauve d etre home puis pour etre aimer d etre homo...beaucoup de chemin et de douleur...j ai cherche partout des freres cathos...charismatiques...reformes...je me suis impliques a chaque fois parce que j avais besoin aussi de l amour de mes freres et soeurs, d un famille....chaque fois le rejet poli ou violent ou condescendant mais toujours le rejet...aujourd hui je ne crois plus en rien ou presque...ma foi je ne sais pas ce que c est ...il ne reste apres tou cet amour rate qu un sentiment d aigreur et d amertume ....je te souhaite tout le bonheur du monde

Jean-Marc a dit…

To Xtian

Ton parcours ressemble à celui de beaucoup de gays chrétiens qui ont fini par jeter l'éponge. Sache toutefois qu'il existe maintenant des églises ou des groupes qui professent la foi chrétienne et où il est possible d'être soi-même. Moi-même j'ai cette chance là, mais je ne suis pas le seul. Je te souhaite de te tourner à nouveau vers Jésus, car Lui-seul est "le chemin, la vérité et la vie".

xtian a dit…

si tu connais quelque chose de cet ordre la sur Avignon ...surtout n hesite pas à m en faire part

Une erreur est survenue dans ce gadget