lundi, mars 12

Tel que je suis ?

Jésus nous accepte tel(le)s que nous sommes. Mais quand nous l'acceptons dans notre vie, Il nous transforme et nous fait devenir autre. C'est ce paradoxe qu'évoque le Dr Ralph Blair, fondateur d'Evangelicals Concerned, dans un sermon que j'ai trouvé sur le blog de Fred Wels, un gay évangélique de New York. Je trouve ça très édifiant. Je vous laisse découvrir le début de ce sermon:
Chaque jour, Jésus te dit, « viens, tel que tu es ». « Tel qu’on est » est la seule façon de venir au Jésus. Mais après être venu à Lui, après avoir commencé de mieux le connaître, qui voudrait rester « tel qu’il/elle est » ? En suivant Jésus, qui pourrait rester « tel qu’il/elle est » ? En nous chargeant de notre croix et le suivant, ne devenons-nous pas quelque chose de beaucoup mieux qu’auparavant ? Voilà ce qu’Il désire pour nous. Il veut nous faire prendre conscience de tout l’amour, de toute la beauté, de toute la vérité, de toute la sagesse et de tout l’émerveillement qui sont en nous – tels qu’Ils nous a créés, et en Lui, nous ramener à tout ce qu’Il nous a destiné d’être.
Lire la suite

2 commentaires:

georges a dit…

Tiens, j'aime bien de concepte de "gay Evangelical", pouvu que ça soit qqch de gauche.

"LGBT worker cathlic Evangelical"?

gayanglican a dit…

Personnellement, je n'aime pas trop l'idée de mélanger politique et foi.

Une erreur est survenue dans ce gadget