mardi, novembre 6

Guérir de l'homosexualité ?

Le prochain WE sera chargé au niveau spirituel !

Samedi 10/11 aura lieu à Lille la 1ère rencontre francophone des blogueurs gays chrétiens. Elle est organisée par Jean Vilbas et votre serviteur. Nous partagerons nos expériences de cette blogosphère qui croit de jour en jour. Il reste encore des places si vous souhaitez vous joindre à nous ! Plus d'infos en envoyant un mail à miettesdelatable@hotmail.fr

Autre activié à retenir: la
réunion du groupe Lambda ce dimanche 11 novembre de 16h (précises) à 18h (accueil à partir de 15h45) dans la bibliothèque au 1er étage de la Cathédrale Américaine (23 avenue George V à Paris) . Nous accueillerons le frère catholique Laurent Lemoine qui traitera (en français) du thème "Guérir de l'homosexualité ?" .
Guérir de l'homosexualité est le type même d'une fausse bonne idée théologico-pastorale, car elle recèle des confusions que cet exposé va tenter de mettre en lumière. Pourtant, certains milieux chrétiens persistent parfois, avec une bonne volonté quelque peu naïve, à proposer cette « guérison » en citant l'Ecriture selon un cheminement spirituel qui risque d'enfermer davantage le sujet. Seule l'assomption de sa vérité historique et psychique d'homme ou de femme chrétien le libère, au sens où l'Evangéliste Jean met ses mots dans la bouche de Jésus ».
Laurent Lemoine est dominicain au couvent de Tours. Enseignant à l'Université Catholique d'Angers, il travaille au service Revues des Editions du Cerf en éthique et spiritualité.
J'espère que vous serez nombreux et nombreuses à pouvoir nous rejoindre à cette réunion qui s'annonce passionnante. Elle sera suivie à 18h par un service eucharistique auquel vous êtes cordialement invité(e)s !

13 commentaires:

Jean-Marc (Lyon) a dit…

Bonjour Jean-Marc, voici un sujet qui me tient à coeur parce que je suis conserné par la question. Je suis surpris par l'énergie que tu passes à critiquer les mouvements de conversion et maintenant la démarche même de vouloir guérir de l'homosexualité. C'est un peu comme une chasse aux sorcières, une percécution qui après s'être tourné vers les gays se tourne vers d'autres. Il faut bien des bouquémissaires...
Soit prudent dans ton approche, mais comme tu t'adresses à des personnes convaincues qu'aucun changement n'est possible, il n'y a pas de problème.

Ne sommes nous pas fils d'un même père...m'as-tu écrit?
Je commence à me poser de sérieuses questions sur tes intentions. Mon témoignage est toujours en ligne et j'avance pas à pas, à mon rythme. D'autres se sont joints à moi dans le silence et la peur, mais rien n'est impossible pour celui qui croit. Suis-je respecté dans ma démarche, Jean-Marc?
Je prie pour toi et ce que tu portes dans l'espérance que cela portera de bons fruits. Reçois la bénédiction du Père dont l'amour surpasse tout amour.
Jean-Marc

http://pageperso.aol.fr/eautrerive/plan.html

Georges a dit…

Jean-Marc (Paris), malheureusement je ne saurai pas vous rejoindre à Lille, car j'ai cours ce jour-là, et je ne sais pas m'absenter. Mais mes prières vous accompagneront.

Jean-Marc (Lyon), puisque tu oses élever la voix sur une telle tonalité, moi aussi, à mon tour, j'ose te poser une question délicate: lorsque tu te branles, c'est aux femmes que tu penses? C'est ce qui devrait arriver, si tu avais été "guéri de l'homosexualité".

En effet, je crois profondément que vous autres, les "homoSEXUELS guéris", n'êtes que des Jonas post-modernes.

J'ai koté pendant 8 mois avec une fille qui priait, pour que Dieu lui donnât d'arrêter le travail et vivre dans l'oisiveté. "Pour mieux servir le Seigneur, je dois arrêter de travailler." Je me sentais très gêné par son idée, car la Tradition chrétienne nous apprend juste le contraire. Un jour, sa prière "fut exaucée"... Pour elle, c'était une confirmation: si sa demande n'avait pas été morale, Dieu ne l'aurait pas écoutée. Deux ans plus tard j'ai renoué le contact avec cette femme, qui était revenue à sa vie de naguère, qui vit du travail de ses mains.

Je prie pour ta conversion. Comme Dieu a aidé cette femme à être délivrée de son vice, il peut t'aider aussi.

Theo a dit…

Je me permets de rejoindre cette discussion. En effet, j'ai lu le livre de Tanya Erzen sur le mouvement ex-gay (http://www.amazon.fr/Straight-Jesus-Christian-Conversions-Movement/dp/0520245822/ref=sr_1_2/402-0238018-6718516?ie=UTF8&s=english-books&qid=1194465689&sr=1-2) où l'auteure fait une étude éthnographique du programme de guérison du ministère Living Hope (Californie). Au résultat, plus de la moitité des gays participants quittent le programme avant la fin, aucun participant ne devient véritablement hétérosexuel (relation stable avec une femme), la plupart de ceux qui restent ressentent toujours des désirs et des attractions homosexuels, mais ils arrivent peu ou prou à les contrôler (les "re-chutes" sont fréquentes). Au final, les ex-gays sont souvent des personnes condamnées à lutter toute leur vie contre leurs attirances, ces dernières se soustrayant à toute guérison.

Je vous recommande la lecture de ce livre.

Je vous conseille également d'aller jeter un oeil sur les sites suivant (en anglais):

http://members.aol.com/exgaynomad/index.htm

http://a_musing.blogspot.com/2007/10/ex-gay-harm-let-me-count-ways.html

Ils sont animés par des ex-gays qui ont finit par s'accepter tels qu'ils sont et qui mettent à profit l'énergie et la vie que Dieu leur a données dans d'autres oeuvres hautement plus fertiles (proclamation de la Bonne Nouvelle, engagement dans une église, etc.) que la lutte stérile et perdue d'avance contre des attirances si profondes.

Personellement, je trouve que je suis beaucoup plus utile à Dieu maintenant en m'acceptant tel que je suis et en vivant mon homosexualité selon une éthique chrétienne responsable. En m'acceptant tel que je suis j'ai appris à accepter l'autre au lieu de le juger et de le condamner. C'est ce qu'a fait Jésus sur Terre, non ?

Mon témoignage auprès des gays et des chrétiens est devenu plus authentique. Je suis en vérité avec Dieu, avec les autres et avec moi-même. Et toute l'énergie que je consacrais à lutter contre mes attirances passe désormais dans des actes de service et d'amour pour mon prochain. A trop vouloir lutter contre ses propres attirances on fini par s'absorber en soi-même et on en oublie qu'un chrétien doit surtout essayer d'aimer son prochain qu'elle que soit son attirance sexuelle.

Théo

Jean-Marc a dit…

Merci pour ces réponses, j'en attendais pas tant. Dialogue de sourds, quand j'attendais une ouverture et du respect... Et bien tant pis. Priez pour moi, j'en ai besoin...
J'ai priè pour toi Jean-Marc sans rien attendre de particulier. Chacun est responsable de sa propre vie, qu'il en soit fait selon ta volonté ...

Jean-Marc (Lyon)

Dikcy a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Jean-Marc a dit…

Je pense que nous gagnerions à nous écouter et respecter les uns les autres. Ne pourrions-nous pas aussi écouter ceux qui pensent que le changement d'orientation sexuelle est possible et qui affirment expérimenter un tel changement, même si cela ne nous plait pas et que cela va à l'encontre de la pensée unique dans la communauté gay ? Pour ma part, j'ai du respect pour les "ex-gays", dont certains témoignages me touchent par leur athenticité, même si j'ai des réserves sur l'instrumentalisation qu'en font certaines associations. J'aimerais qu'on puisse discuter de ces sujets sans se jeter d'anathèmes.

Anonyme a dit…

Bonjour.
Je pense que ce que vous dites sur la guérison de l'homosexualité est fausse. Dieu dit dans la bible de ne pas fair avec un homme ce qu'on doit fair avec une femme. Je pense pas que l'on peut suivre qu'une partie de ce que nous dit Dieu par-ce que sinon nous choisirions tous la partie la plus facile et la plus arrangente!!! Donc il faut suivre ou tout ce que nous dit Dieu ou ne rien suivre du tout et être chrétien-homosexuel me semble pas juste du tout. Moi-même étant homosexuel je cherche à guérir de ce fardau que satan a placé en moi. J'éspère que vous trouverez le bon chemin et que Dieu vous bénis. R......

Anonyme a dit…

JESUS est contre le péché même celui de l'homosexualité mais il a compassion de l'homosexuel. Je suis homo et il faut pas ce voiler la face en disant que JESUS m'accepte comme je suis tout simplement ! Il m'accepte oui mais avec une démarche perso-spirituelle de sortir de ce péché. Ce qui disent le contraire vous avez une drôle de conception de la Bible ou alors j'ai pas bien lu ni même compris.

Anonyme a dit…

Merci pour ce site.

Je suis homo et catho, en couple avec un garçon depuis 7 ans.

Notre relation est tres stable, sans remise en cause, sans besoin de faire un break (pour voir si on est fait l'un pour l'autre) et pratiquement sans engueulade depuis 7 ans (un exemple même pour les hétéros. Si tout le monde était comme nous alors 0 divorce ds le monde)

Je suis fou de lui à en crever et de plus en plus (plus le tps passe et plus je l'aime). Idem pour lui. Nous avons une vie aisée financièrement en plus (mais là n'est évidemment pas le principal). Je l'aime à en crever, à en crever et notre vie, notre destin est de finir ensemble nous semblait il... non c'était évident!!!

Je fais parti d'une asso (comme bénévole) qui aide les homos et apres un passage difficile dans l'acceptation de mon homosexualité, par moi, par ma famille et la société, aujourd'hui tout va bien dans le meilleur des mondes. Je suis un homo qui a tout !!!

Dieu et l'homosexualité pouvait tout à fait aller de pair même si de temps en temps j'éprouvais une gêne (mais de temps en temps) lors de relations tres intime. Bref, la culpabilité chrétienne rien d'autre.

Ceci dit, depuis le 17 et 18/12/2008, ma vie a été boulversée.

En priant et en lisant "au hasard" un passage de la bible (le 17/12), j'ai eu la révélation (je pense mais suis je en sûr ?) que l'homosexualité n'est pas tolérée par Dieu et qu'Il me demandait de changer. Vraiment c'est si profond que j'en suis malade ! comment laisser mon homosexualité si ancrée en moi !!! et comment laisser l'homme de ma vie et notre quotidien si super !

Depuis ce message de Dieu je ne suis plus le même. J'imagine laisser mon amour, j'imagine sa souffrance, la mienne, notre future solitude !! Je vis l'enfer !!

Mais ce n'est pas tout... Le 18 je me reveille avec UNE SEULE pensée, oui une seule ! "l'homosexualité est une abomination devant Dieu" !!

Je ne suis plus le même.. j'ai trop peur de quitter mon ami ! et pour quoi ? une solitude mais une solitude en étant homo ce qui ne changerait rien !

En fait vous parlez tous de changer ou de pas changer ! Mais moi je n'avais pas envie de changer ou alors oui mais de tomber fou amoureux d'1 fille et d'expliquer à mon ami qu'il me fallait changer.. Je l'ai alors imaginé tres compréhensif et heureux pour moi, tout en étant tjs tres proche de lui dans une relation fraternel (le frere que je n'ai pas). ça ds mes rêves.

Là j'ai eu ce message et il faut que je fasse avec !!! comment expliquer à mon ami que du jour au lendemain je me pose des questions sur notre relation et que ce sont des questions spirituelles et que cela touche au racine de notre relation ??

Je vie l'enfer !!

Alors vous qui parlez de changer ou de ne pas changer. Vous qui essayez de changer ou de ne pas changer, avez vous reçu un message ou essayez vous de changer uniquement car vous croyez que c'est mieux pour vous.

Moi j'ai eu un message. J'en suis sur à 100000 de %; Apres viens t'il de Dieu ou de mon imagination car je suis un peu en dépression ! ça, ça se discute !!! mais le fait que j'ai ressenti ce message ne se discute pas, j'en suis sûr !

Oh Seigneur, aide moi et donnez moi vos conseils ou indiquez moi des gens sur grenoble à aller voir!! Je suis catho mais devant Dieu je suis chrétien.

Mon histoire est vraie et je vous promet que ce n'est pas un canular !

Je m'appelle E. et j'ai 40 ans . En plus changer à 40 ans !!!

Du jour au lendemain mes certitudes sont ébranlées. Le fondemant de ma vie est tres entamé !

Pourquoi Dieu a t'il permis que j'arrive aussi haut ? Ne pouvait 'il pas le faire qd j'étais plus jeune, célibataire et désespéré car je n'arrivais pas à garder une relation ?? Qui peut me donner une bribe d'explications ??

A+

Jean-Marc a dit…

Comment une abomination pourrait-elle produire de tels fruits (amour, etc.) ? Peut-être devrais-tu faire attention à ce "message" que tu dis avoir reçu ? Quel en est vraiment l'origine ? Peut-être pourrais-tu commencer par étudier sérieusement ce que dit vraiment la Bible sur l'homosexualité ? Je te conseille ce site: http://gayanglican.free.fr/Promesse.htm
Et n'oublie pas que d'intégrer ton partenaire dans les choix que tu peux être amener à faire.
Bon chemine.
Jean-Marc

Anonyme a dit…

Bonjour E., ton message me touche car je sens que tu es vraiment perdu, tout comme je l'ai été récemment. La première chose que je souhaite te dire c'est ce que mon meilleur ami m'a dit un jour, je ne l'oublierai jamais : "Ne désespère jamais que Dieu te pardonne" et j'ajouterai, car Dieu t'as déjà pardonné. D'autre part, si tu es si déstabilisé par ce verset de la Bible, alors va au fond des choses. Remets tout en question : ton homosexualité, ta foi, ta relation avec ton copain, ...etc. Je sais que ce n'est pas une mince affaire, et que tu vas beaucoup souffrir, mais tu l'as dit toi-même, tu es déprimé, déstabilisé, alors vas-y, lance-toi et s'il le faut touche le fond afin de mieux revenir à la surface et trouves ta voie une fois pour toutes ! Et seulement après tu pourras t'épanouir pleinement dans ta vie amoureuse, ta foi et ta sexualité, sans jamais plus ressentir de culpabilité. Tu dois comprendre qui tu es, d'où tu viens, qui t'a éduqué et comment (société, parents, famille, médias, école...). Ensuite tu pourras savoir ce que tu veux dans la vie. Bon courage, que Dieu soit avec toi.

E2

marmelade a dit…

je suis atterrée que l'on puisse parler de telles horreurs sur
un site chretien.
on pêche aussi en pensée.

Anonyme a dit…

Juste quelques citations:

Récemment, une célèbre animatrice radio des États-Unis fit remarquer que l’homosexualité était une perversion : "C’est ce que dit la Bible dans le livre du Lévitique, chapitre 18, verset 22 : "Tu ne coucheras pas avec un homme comme on couche avec une femme : c'est une abomination". "La Bible le dit. Un point c’est tout.", affirma-t-elle.

Quelques jours plus tard, un auditeur lui adressa une lettre ouverte qui disait :

"Merci de mettre autant de ferveur à éduquer les gens à la Loi de Dieu. J’apprends beaucoup à l’écoute de votre programme et j’essaie d’en faire profiter tout le monde. Mais j’aurais besoin de conseils quant à d’autres lois bibliques.

Par exemple, je souhaiterais vendre ma fille comme servante, tel que c’est indiqué dans le livre de l’Exode, chapitre 21, verset 7. A votre avis, quel serait le meilleur prix ?

Le Lévitique aussi, chapitre 25, verset 44, enseigne que je peux posséder des esclaves, hommes ou femmes, à condition qu’ils soient achetés dans des nations voisines. Un ami affirme que ceci est applicable aux mexicains, mais pas aux canadiens. Pourriez-vous m’éclairer sur ce point ? Pourquoi est-ce que je ne peux pas posséder des esclaves canadiens ?

Je sais que je ne suis autorisé à toucher aucune femme durant sa période menstruelle, comme l’ordonne le Lévitique, chapitre 18, verset 19. Comment puis-je savoir si elles le sont ou non ? J’ai essayé de le leur demander, mais de nombreuses femmes sont réservées ou se sentent offensées.

J’ai un voisin qui tient à travailler le samedi. L’Exode, chapitre 35, verset 2, dit clairement qu’il doit être condamné à mort. Je suis obligé de le tuer moi-même ? Pourriez-vous me soulager de cette question gênante d’une quelconque manière ?

Autre chose : le Lévitique, chapitre 21, verset 18, dit qu’on ne peut approcher de l’autel de Dieu si on a des problèmes de vue. J’ai besoin de lunettes pour lire. Mon acuité visuelle doit-elle être de 100% ? Serait-il possible de revoir cette exigence à la baisse ?

Un dernier conseil. Mon oncle ne respecte pas ce que dit le Lévitique, chapitre 19, verset 19, en plantant deux types de culture différente dans le même champ, de même que sa femme qui porte des vêtements faits de différents tissus, coton et polyester. De plus, il passe ses journées à médire et à blasphémer. Est-il nécessaire d’aller jusqu’au bout de la procédure embarrassante de réunir tous les habitants du village pour lapider mon oncle et ma tante, comme le prescrit le Lévitique, chapitre 24, verset 10 à 16 ? On ne pourrait pas plutôt les brûler vifs au cours d’une réunion familiale privée, comme ça se fait avec ceux qui dorment avec des parents proches, tel qu’il est indiqué dans le livre sacré, chapitre 20, verset 14 ?

Je me confie pleinement à votre aide. Merci de nous rappeler que la parole de Dieu est éternelle et immuable. Un point c’est tout."

Mais encore:

Lynn Lavner / comédienne et musicienne américaine:
La Bible compte six admonitions contre les homosexuels et trois cent soixante deux contre les hétérosexuels. Ca ne veut pas dire que Dieu n'aime pas les hétérosexuels mais juste qu'ils ont besoin d'être un peu plus encadrés.

Une erreur est survenue dans ce gadget