samedi, décembre 15

Chrétien gay, pourquoi je n'irai pas manifester le 16 décembre

Que ce soit clair: je suis favorable à l'ouverture du mariage et de l'adoption aux personnes LGBT. Pourtant, je ne participerai pas à la  manifestation dite "pour l'égalité" organisée par l'Inter-LGBT  dimanche prochain. En voici les 4 raisons principales:

1. Parce que je n'y vois pas ma place en tant que chrétien

Je pense que l'Eglise devrait plutôt s'abstenir de prendre position sur le mariage civil, que ce soit pour ou contre.  Je suis perplexe quand je vois des groupes de gays chrétiens prendre position en manifestant alors qu'ils contestent ce droit aux Eglises et autres religions.
Ma foi me fait rechercher l'unité plutôt que le rapport de force. La haine de certains activistes LGBT n'a d'égale que celle des homophobes, et elle s'exprime parfois violemment vis-à-vis des chrétiens (cf la violence des Fémens). Je regrette que les opposants au mariage et à l'adoption soient sytématiquement taxés d'homophobie, sans qu'on cherche à apprendre d'eux. A la violence répond la violence. Je n'imagine pas que Jésus manifesterait. Il n'a jamais cherché à lutter contre les occupants romains de son époque qui pourtant mettaient les juifs sous tutelle. En tant que chrétien, je veux faire avancer son Royaume, qui n'est pas de ce monde. Militant, oui, mais du Christ :)

2. Parce que je la trouve inutile et contre productive

Cette manifestation ne sert qu'à atiser les tensions. Elle ne fera pas changer d'avis les opposants au mariage. Au contraire, elle renforcera leurs convictions et la manifestation du 19 janvier viendra en réaction, avant qu'une autre manifestation ne vienne sans doute lui répondre. Chacun cherche  à montrer qu'l en a une plus grosse...A quoi tout cela sert-il alors que le Président de la République s'est engagé sur cette réforme et qu'il n'y a pas à craindre qu'elle ne soit votée ?

3. Parce qu'elle amalgame tout

Loin de se limiter au mariage et à l'adoption, le mot d'ordre de l'Inter-LGBT revendique l'égalité en matière de PMA et de filiation. Manifester signifie qu'on soutient ces causes. Il n'y pas de place pour ceux qui pensent qu'un enfant à droit de connaître son père et sa mère. Pas de place non plus pour al liberté de conscience. Bref, c'est la didacture de la pensée unique.

4. Parce qu'elle est instrumentalisée par la gauche

Cette manifestation est clairement marquée à gauche (comme la dernière Marche des Fiertés où l'Inter-LGBT avait appelé à voter  Hollande). Tous les partis de gauche ont appelé à y participer, même le PS au pouvoir, ce qui est un comble mais n'est pas étonnant car cela lui permet de faire diversion en ce temps de crise. C'est un moyen de faire oublier la manière lamentable dont le pays est gouverné. Et cela ne laisse pas de place aux LGBT de droite, et à ceux qui pensent que la démocratie se fait au Parlement, où nous élisons nos représentants, pas dans la rue !

Et vous, dimanche, que ferez-vous ?



Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget