jeudi, janvier 20

Le père Cardonnel stigmatise l «homosexualisation croissante» de l Église Catholique

Le père Jean Cardonnel, le «dominicain rouge» qui affirme avoir été renvoyé de son couvent il y a deux ans à Montpellier, stigmatise l'«homosexualisation croissante» de l'Église, dans un livre-brûlot paru aujourd’hui, jeudi 20 janvier, et intitulé Verbe incarné contre sexe tout puissant. Militant soixante-huitard, féministe convaincu, le défenseur des prêtres-ouvriers et porte-parole des pauvres au Brésil accuse notamment l'Église d'avoir fait de la femme «l'incarnation du démon, du diable». Jean Cardonnel, 83 ans, se déclare «persuadé que, dans ce préjugé abominable, se trouve l'une des causes principales de l'homosexualisation croissante du personnel sacerdotal et religieux». Interrogé jeudi par le quotidien Midi Libre à l'occasion de la sortie de son livre, le prêtre affirme que «la sexualité a toujours été un problème (qui) a été occulté». «La pédophilie a toujours été dans l'Église, mais jusqu'ici les victimes étaient terrorisées», confie-t-il encore. Le frère «à la libre parole» revient également, dans son ouvrage publié par la maison d'édition montpelliéraine Indigène, sur son départ du couvent des Dominicains de Montpellier contre lequel il a entamé un recours en justice, s'estimant «chassé par la religion». Le prieur du couvent, le frère Michel Mathieu, a réagi en déplorant le «délire» de Jean Cardonnel et ses «mensonges à 150%», tout en réaffirmant que ce dernier «n'a pas été mis à la porte du couvent (mais) avait exprimé le souhait de partir».

Source: Tetu.com/AFP

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget