dimanche, janvier 23

Moscou : tentative de mariage gay

Après l’Europe et les Etats-Unis, la Russie est à son tour confrontée aux premiers pas du mariage gay. En effet, deux homosexuels russes, un député du Bachkortostan (Oural) et un journaliste militant, ont tenté mardi à Moscou d'enregistrer leur mariage, mais l'état civil leur a signifié que leur demande serait refusée.

Edvard Mourzine, député bachkir, et Edouard Michine, rédacteur en chef du site internet Gay.ru et du journal Kvir (du mot anglais "queer", "homo"), ont remis à la mairie leur déclaration de mariage dont l'enregistrement scellerait leur union. Mais la directrice de l'état civil leur a déclaré qu'ils se verraient opposer un refus dans les délais réglementaires, le Code de la famille russe précisant que le mariage est une union entre une femme et un homme.

Les deux hommes ont ensuite expliqué leur démarche sur les ondes de la radio privée Echo de Moscou. "Nous ne nous aimons pas l'un l'autre, mais nous voulons établir la justice. Nous partageons les mêmes idées et sommes unis dans la lutte pour la justice". "Pour nous, c'est de la publicité négative, mais nous nous sommes décidés à le faire, car si nous ne le faisons pas, la société ne le fera jamais", a-t-il ajouté, relevant que les homosexuels russes étaient nombreux à penser que "la société n'est pas prête" pour le mariage entre personnes du même sexe. "Les gens ne sont pas prêts à lutter pour leurs droits et à nous soutenir. Ils craignent qu'on ne restaure l'article du Code pénal qui punissait l'homosexualité", ont regretté les deux hommes.

Les deux militants veulent aller en justice, puis s'adresser à la Cour constitutionnelle, voire en dernier ressort à la Cour européenne des droits de l'Homme.

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget