dimanche, février 13

Le théologien catholique Hans Küng appelle à la démission du pape

Article de 24heures.ch



Hans Küng exige la démission du pape Jean Paul II «pour le bien de l’Eglise». Le théologien contestataire suisse s’est exprimé en ce sens dans un entretien à la télévision publique ARD. Le pape, âgé de 84 ans, est rentré au Vatican après dix jours d’hôpital. «Un pape peut démissionner pour le bien et la nécessité de l’Eglise. Je pense qu’un tel cas est survenu», a déclaré M. Küng cité dans un communiqué de la chaîne, avant d’ajouter: «Nous ne pouvons pas continuer comme ça.» Hans Küng ne voit pas de risques d’une division de l’Eglise. «Tout au plus avons-nous le problème de trouver un successeur qui nous sorte de cette misérable crise, au cours de laquelle ce pape nous a conduits derrière un magnifique trompe-l’œil», a-t-il ajouté. L’Eglise catholique est actuellement «aussi sénile que ce pape», a estimé le professeur Küng.

Hans Küng, 76 ans, est l’un des derniers grands théologiens vivants à avoir influencé le Concile œcuménique de Vatican II (1962-1965) et il reste l’un des critiques les plus renommés de la papauté. Il a notamment remis en cause le dogme de l’infaillibilité du pape. Il avait fini par se voir retirer, en 1979, la chaire de théologie qu’il occupait à l’Université catholique de Tübingen (sud-ouest de l’Allemagne).

Jean Paul II est retourné «guéri» au Vatican jeudi, après avoir été hospitalisé pendant dix jours pour de graves problèmes respiratoires. Mais les interrogations demeurent sur son état de santé et son aptitude à diriger l’Eglise.

1 commentaire:

David a dit…

On prie Dieu d'accorder au pape une mort heureuse. Oh happy death!

Une erreur est survenue dans ce gadget