vendredi, février 18

SOS homophobie entame des poursuites contre Christian Vanneste



Sos homophobie vient de rendre publique sa décision de poursuivre le député UMP Christian Vanneste pour les propos homophobes qu’il a tenus à plusieurs reprises dans la presse en décembre et janvier dernier. «L’homophobie ne peut et ne doit plus être tolérée dans notre pays, estime l’association. Le fait qu’un élu s’autorise de tels appels à la haine contre une partie de la population est détestable et inquiétant.» SOS homophobie qui a été «saisie par de nombreux citoyennes et citoyens choqués par les prises de positions de ce député et par ses militantes et militants», a donc décidé de poursuivre en justice l’homophobie affichée de M. Vanneste, en demandant à leur avocate, Caroline Mécary, de la représenter dans cette affaire. Cette première permettra de «tester» les juges sur l’application de la loi du 30 décembre 2004 relative à la Halde et à la répression des propos discriminatoires et sexistes.

Source: Tetu.com

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget