samedi, février 19

Suis-je un chrétien postmoderne qui s'ignore ?

Je suis frappé par les nombre de sites anglo-saxons chrétiens se réclamant du postmodernisme. En examinant les statistiques de fréquentation de mon site, j'avais remarqué le site realgrace . Voici comment son blogger Chris Kozacek , qui vit dans le Colorado, se décrit lui-même :
I am married to a wonderful girl named Corrie. I am a follower of Christ and a minister. I love caring for people, and listening to peoples' stories. I have a Bachelors in Counseling/Psychology from Freedom Bible College and Seminary. I am a journeyer on the path of faith, like many others... I don't have all the answers, and I do have lots of questions... my goal is to join others who are on the journey, to follow Christ with passion and heart...
Chris me semble correspondre au profil type du chrétien postmoderne: il revendique être un disciple du Christ mais ne cherche pas à l'imposer aux autres. Il est à l'écoute des autres car lui-même se pose plein de questions et ne prétend pas détenir la vérité. Il rejette à la fois les explications rationnalistes et littéralistes de la foi, et vit sa foi avec passion et coeur.

Quand je lis cette description, je me reconnais et je m'interroge: suis-je un chrétien postmoderne qui s'ignore ? En tant que membre d'une Eglise (anglicane) ouverte à des influences multiples, qui plus est américaine, je suis surpris de n'avoir quasiment jamais entendu parler de postmodernisme dans mon contexte. Est-ce une exception française ? En cherchant la définition du postmodernisme sur la version française de la formidable encyclopédie Wikipédia, je n'ai rien trouvé, alors que la version anglaise donne une multitude d'informations à partir du mot clé postmodernism. Pourtant le philosophe français Jacques Derrida, récemment décédé, est une figure de proue du postmodernisme. Et les gays et lesbiennes française ne sont-ils pas les premiers concernés par le postmodernisme. Pourquoi ce mouvement fait-il un malheur dans les universités américaines (selon un article de Didier Eribon déjà un peu ancien) et pas en France ? N'avons-nous pas besoin plus que d'autres de prendre du recul par rapport au rationalisme issu des Lumières, de nous mettre à l'écoute des autres, et de faire confiance à notre intuition ?

J'ouvre ici ce débat et j'espère que vous pourrez m'éclairer et m'en apprendre plus sur ce mouvement que j'avoue découvrir.

1 commentaire:

chris a dit…

it was so cool, and humbling, to read about your interest in how i live my life as a postmodern follower of Christ. thank you so much for your email. my wife learned french in school, so we tried to translate as best as possible (but if you could translate your post in an email some time, we'd love to read everything you wrote, and have it translated correctly by you, the author). i love the fact that you think through and question things about faith and life. i hope we can continue "our conversation" as time goes on. thanks again man!!

Une erreur est survenue dans ce gadget