lundi, juillet 4

Comment résumer la foi des épiscopaliens ?

Le Christ a demandé à ses disciples d'annoncer la Bonne Nouvelle jusqu'aux extrémités de la terre. Pourtant, nous autres épiscopaliens ne sommes pas réputés pour être de bons évangélisateurs. Nous préférons la discrétion. Nous avons du mal à faire un résumé concis de notre foi.

Le blog The Cat's Cradle tente néanmoins de résumer la foi de l'Eglise Episcopale en 5 points:

- nous sommes chrétiens: nous pensons que Jésus est venu nous montrer le chemin d'une relation vraie et durable avec Dieu, et nous montrer combien Dieu nous aime jusqu'à la peine, la souffarnce et l'exécution.

- nous sommes plus focalisés sur la première venue de Jésus que sur sa seconde: Peu d'églises épiscopaliennes prêchent sur la fin des temps, le retour du Christ ou la nécessité d'être prêt pour l'enlèvement. Jésus a parlé du Royaume, mais d'un Royaume "prêt" de nous, ou "à l'intérieur" de nous, et pas d'un "jour où nous rencontrerons Jésus là faut dans le ciel".

- nous sommes une Eglise fondée sur la Bible: nous ne nous contentons pas juste sélectionner un verset de la Bible et de prêcher dessus comme le font certains ministres. Non pas qu'il y ait quelque chose de mal à ça, et certains comme Billy Graham l'ont fait très bien. Mais, dans l'Eglise Episcopale, le Livre de la Prière Commune contient des lectures pour chaque jour de la semaine. Pas seulement un verset ou deux, mais des lectures de l'Ancien Testament, d'un Psaume (ou une partie), d'une épître, et de l'Evangile. Ce qui fait une lecture d'au moins 4 différentes sources chaque jour. Nous faisons de même le dimanche, où toute une section de l'office est consacré à la Parole, ce qui montre son importante.

- nous sommes inclusifs: nous ne sommes pas supposés mieux accueillir les riches que les pauvres, les blancs que les personnes de couleur. Les familles ne méritent pas un meilleur accueil que les personnes seules, et nous ne demandons pas l'orientation sexuelle ou le statut matrimonial des personnes qui arrivent. Nous n'avons pas à exclure les enfants, les personnes handicapées physiques ou mentales, les personnes âgées ou n'importe qui d'autre. Si Dieu les a envoyés, nous devrions les aimer. Point final.

- nous sommes attachés à la liturgie: nous avons effectivement une liturgie spécifique et prescrite, que nous suivons chaque semaine, mais toutes les Eglise en font autant, même si elles n'appelent pas ça liturgie. Ce qui rend la nôtre différente, c'est qu'elle est sacramentale: l'Eucharistie y est le point centrale et tout le reste y conduit. Le culte est focalisé sur l'Eucharistie, et non le sermon ou "l'invitation". Une autre différence est que notre déclaration de foi est résumée dans des credos (celui des Apôtres, de Nicee, et même d'Anastasian). Nous ne demandons à personne de souscrire à une confession de foi.

Il y plusieurs façons de décrire notre Eglise: une forme light d'Eglise Catholique Romaine - "toute la beauté mais sans la culpabilité" ou encore "Jésus est venu effacer nos péchés, pas notre raison". Pour certains, nous ne croyons à rien car, bien que nous prenions la Bible au sérieux, nous ne la lisons pas littéralement. En fait, nous préférons apporter une aide inconditionnelle aux personnes qui en ont besoin plutôt que d'adhérer de façon rigide à des règles et lois morales.

5 commentaires:

catholorenzo a dit…

Il y a d'autres façons encore plus méchantes et plus drôles de décrire les Episcopaliens LOL Mais plus sérieusement, je n'ai jamais aimé qu'on explique une Eglise par rapport aux autres... Les Episcopaliens sont un cadeau de Dieu, à la Communion Anglicane d'une part, et à tout le Peuple de Dieu en général.

Anonyme a dit…

Je connais aussi un bon nombre de blagues interdénominationnelles.


Une question, et les Episcopaliens existent ils en langue française?

Jean-Marc a dit…

To catholorenzo:

C'est quoi ces description méchantes et drôles ?

To Anonymous

Oui, il y a des épiscopaliens francophones dans diverses communautés en Europe. Par exemple à la Cathédrale Américaine à Paris.

catholorenzo a dit…

une drôle? je me souviens de "combien faut-il d'anglicans pour remplacer une ampoule?"...

Anonyme a dit…

Merci - Juste une chose, dans la confession de foi des 39 Articles on parle du Credo d'Athanase.

Blague episcopaliennes ?

Quelle est la différence entre Dieu et un évêque ?

Dieu ne pense pas qu'il est un évêque.

---

Sounds like fun !!

Une erreur est survenue dans ce gadget