lundi, juillet 25

L'Iran a exécuté deux adolescents en raison de leur homosexualité !

Horreur: deux adolescents homosexuels ont été exécutés publiquement le 19 juillet, sur la place de la «justice» de la ville de Mashhad. L'un était âgé de 18 ans, l'autre était mineur. Ils ont été identifiés par les initiales M.A. and A.M. Selon Outrage !, les deux jeunes gens auraient admis sous la torture avoir eu des relations sexuelles avec des hommes. Leur avocat, Monsieur Rezazadeh, estimait que les jeunes gens n'avaient pas conscience que les relations homosexuelles et le fait de boire de l'alcool était interdit. «L'homosexualité est un crime en Iran, mais la peine de mort est normalement réservée pour les crimes, les viols, les vols à main armée, l'adultère, le trafic de drogues et l'apostasie.»

Un troisième garçon, âgé de 13 ans, qui était vraisembablement avec eux, n'a pas été condamné parce que la loi iranienne ne reconnaît pas le consentement sexuel à cet âge, ce qui implique que tout contact sexuel avec un mineur de 13 ans est considéré comme un viol. C'est pourquoi M.A. et A.M. ont été condamnés pour avoir «violé» ce garçon. Avant leur exécution, ils avaient été emprisonnés 14 mois et avaient reçus 228 coups de fouet.

La nouvelle de cette exécution a été rendue publique, avec photos, le 19 juillet par l'INSA, l' Iranian Students News Agency. «Voilà la dernière barbarie du fascime-islamiste de l'Iran», a déclaré Peter Tatchell, responsable d'OutRage!, qui rappelle qu'on estime à 4000 gays et lesbiennes avaient été exécutés depuis l'arrivée au pouvoir des Ayatollahs en 1979. Outrage demande d'envoyer des protestions dans les ambassades d'Iran de son pays, en exigeant de son propre gouvernement de rompre les relations diplomatiques avec l'Iran et d'imposer des sanctions commerciales contre l'Iran.

Je vous recommande de lire sur 360.ch l'entretien avec l'un des responsables du journal LGBT iranien Maha moins d’une semaine après l'exécution de deux adolescents.

Source: Tetu.com

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Décidément ton blog ne nous donne pas toujours de bonnes nouvelles mais c'est la triste, très triste réalité...
tibère

Jean-Marc a dit…

Oui, c'est bien triste. Alors que nous luttons pour le mariage gay, d'autres luttent pour leur survie !

Philip a dit…

Jean-Marc,

Comme d'hab.(hélas !), j'ai répercuté l'info. sur "libre parole, un synode sur les parvis".
Je suis allé sur le site d'Outrage puis sur celui de l'agence iranienne. Ces photos, j'en ai la nausée ! Comment se fait-il qu'une info. aussi choquante n'aie pas été reprise par nos médias ?

Cordialement. Philip

Une erreur est survenue dans ce gadget