mercredi, août 17

JMJ: Les organisations homosexuelles réclament un «dialogue ouvert»

Plusieurs organisations homosexuelles allemandes ont demandé mardi 16 août, à l'occasion de l'ouverture des JMJ à Cologne, que s'instaure un «dialogue ouvert» entre elles et l'Église du pape Benoît XVI. «Notre but est que des hommes et des femmes qui ont reçu en don de Dieu leur orientation sexuelle soient soutenus moralement par l'Église catholique», affirment-elles dans un communiqué. Elles soulignent que de nombreux homosexuels sont attachés à la foi catholique, et souffrent du refus de Rome de toute concession à leur égard. Le catéchisme de l'Église catholique condamne l'acte homosexuel et exhorte les gays et les lesbiennes à s'abstenir de toute relation sexuelle.

Le secrétaire général des Journées mondiales de la jeunesse (JMJ), Mgr Heiner Koch, a jugé de son côté un dialogue nécessaire: «Nous avons besoin d'un dialogue. Je souhaiterais que la relation (entre l'Église et les organisations homosexuelles) se détende, même s'il ne faut pas s'attendre à ce que l'Église renie ses convictions fondamentales», a-t-il dit au quotidien de Cologne Express. Selon le président du Comité central des catholiques allemands, Hans Joachim Meyer, il y a peu de chances que les questions de moeurs —tels les moyens de contraception et le célibat des religieux— soient évoquées officiellement à Cologne.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Non ! L'orientation homosexuelle n'est pas un don de Dieu. Dans le projet créateur de Dieu, seul la différence des sexes est présente. La négation de cette différence, quand elle débouche sur une pratique, est contraire à l'ordre voulu par le divin Créateur. Penser autrement est céder au mensonges du Malin.

Jean-Marc a dit…

Alors pourquoi Dieu aurait-il créer certains êtres avec une orientation vers les personnes de même sexe ?

Une erreur est survenue dans ce gadget