samedi, novembre 26

Pierre Seel est mort

La famille de Pierre Seel et le Mémorial de la déportation homosexuelle ont annoncé le décès de Pierre Seel, le 25 novembre, à Toulouse. Pierre Seel, qui était âgé de 82 ans, était un militant infatigable. Toute sa vie durant, il s'était battu pour que les autorités françaises reconnaissent officiellement la déportation d'homosexuels durant la seconde guerre mondiale. Pierre Seel, avait été déporté à 17 ans au camp du Struthof, en Alsace avant d'être enrôlé de force dans l'armée allemande et envoyé sur le front russe.

Outre les nombreux témoignages qu'il avait donnés, il s'était battu pour que les cérémonies du souvenir de la déportation accueillent en leur sein les représentants d'associations homosexuelles. Après des années de combats, les autorités les avaient, à partir de 2001, progressivement invitées. Et Jacques Chirac avait franchi un pas historique en reconnaissant en avril dernier l'existence de la déportation homosexuelle. Pierre Seel, qui avait finalement été reconnu et indemnisé par l'Organisation internationale pour l'immigration (OIM) comme victime de l'holocauste, expliquait, en avril 2003, que tant qu'il serait pas reconnu «déporté pour homosexualité», il se considèrerait «comme un sans papier». Il avait témoigné de son histoire dans Moi Pierre Seel, déporté homosexuel (Calman Levy).

Un service religieux sera donné le lundi 28 novembre 2005 et sera suivi d'une mise en terre dans le cimetière de Brames, dans le Lot-et-Garonne. Prions pour le repos de son âme.

Source: Tetu.com

1 commentaire:

Brigitte a dit…

:(((

Paix à lui
longue vie à son combat

Brigitte

Une erreur est survenue dans ce gadget