jeudi, janvier 5

AUx Pays-Bas, un prêtre homo démis de ses fonctions

Le prêtre Wim van den Berg, curé d'Eijsden et ouvertement homosexuel, a été démis de ses fonctions avant Noël par Mgr Wiertz, l'évêque de Roermond, au sud du pays. La presse néerlandaise rapporte de nombreuses rumeurs plus ou moins compliquées sur les raisons de cette démission forcée, mais cela ressemble beaucoup à une décision anti-gay, dans la ligne des récentes décisions prises au Vatican. À tel point que Mgr Wiertz est venu s'expliquer dans les colonnes du magazine gay Gaykrant: «La raison de cette démission? Je trouve que c'est à lui de la révéler. Il peut en parler autant qu'il le souhaite, mais ce n'est pas à moi de le faire.» Wim van den Berg aurait-il pu rester curé d'Eijsden? «Non, bien sûr que non. Au sein de l'Église, quelqu'un qui est ordonné par un évêque doit soumission et obéissance à l'Église. La communauté des croyants doit être sûre que quelqu'un peut être pris au sérieux sur tous les aspects de sa vie.» Morale de l'histoire: être gay n'est donc pas être assez sérieux pour l'Église catholique néerlandaise, pourtant une des plus progressistes du monde.

Source: Tetu.com

8 commentaires:

Ben a dit…

Navrant !
La chasse serait-elle ouverte ?
Visez le gay et vous gagnerez votre paradis...
:-(

dominique a dit…

Voilà la sainte Inquisition qui renaît en ce 21e siècle. Incroyable quand même!

brunolyrique a dit…

Ma 1ère réaction épidermique serait de sortir de mes gonds, mais j'estime qu'on n'en sait pas assez.
Que vivait ce prêtre? une relation tendre d'amour avec un autre homme? (voir un autre prêtre)? Ou fréquantait-il les lieux? Ou avait-il délibérement le vagabondage ponctuel? Je me méfie beaucoup de ce genre de magazines.
Ensuite, ce prêtre a fait voeu de célibat avant l'ordination diaconale. Une relation holmosexuelle est-elle une rupture du voeu de célibat? A proprement parler, non, puiisque le contraire du célibat est le mariage chrétien entre une homme et une femme?
Je pense que certains lobbies chercehnt à nous piéger pour nous éloigner de l'Eglise avec d'autres.
Y a-t-il eu des dialogues et des tentatives d'arrangement avant cette décision? nous ne le savons pas.
Je préfère rester prudent sur ce genre d'événement. Je me suis personnellement déjà pris bien des affronts dans l'Eglise suite à mon coming-out à l'évêque et aux prêtres. Mais j'essaie de résister silencieusement. Nous dérangeons,^mais nous existons. L'Eglise doit faire avec nous, qu'elle le veuille ou non. Prions le Seigneur, car cette tension est trop forte dans l'Eglise pour durer longtemps. Prions pour que la Bonne Nouvelle soit annoncée en plénitude à tous, DANS l'Eglise et A L'EXTERIEUR de l'Eglise, en ce temps d'Epiphanie

Anonyme a dit…

Je ne vois pas où est le mal ? L’Eglise néerlandaise ? Elle n’est pas mourante, elle morte, qu’on se le dise !

Etienne a dit…

Jean-marc> En France, des curés ont été démis de leurs fonctions pour avoir eu des enfants, ce que je trouve normal puisqu'ils ont violé le voeu de célibat. Brunolytique a raison, avant de s'indigner, il faut se demander ce qui s'est vraiment passé.
Une dernière chose, il est sous-entendu que lorsqu'on fait voeu de célibat, on fait aussi voeu de chasteté. Une relation sexuelle, quelque soit sa nature, violerait donc le voeu.

Dodo974 a dit…

Demander ce que vous voulez à l'Eglise catholique, mais pas de se renier! Ne lui reprochez pas d'être fidèle à ce qu'elle a toujours dit. Sauf si vous êtez de côté de ceux qui retourne leur veste...

Jean-Marc a dit…

Ce qui est nouveau dans l'Enseignement de l'Eglise catholique romaine, c'est que ce ne sont plus seulement les actes homosexuels qui sont condamnés, mais le seul fait d'être homosexuel.

Furyo a dit…

Décevant...la connerie revient à la mode visiblement.

Une erreur est survenue dans ce gadget