mardi, février 21

Au Vatican, un séminaire contre les unions homos

En programmant un séminaire international de cinq jours pour étudier les moyens de bloquer la légalisation des unions hors mariage en cours dans plusieurs pays,le Vatican lance, depuis lundi 20 février, une nouvelle offensive contre les revendications des homosexuels. Organisé à l'Institut Jean Paul II pour la famille de l'Université vaticane du Latran, il annonce parmi les intervenants le prêtre et psychanalyste français Tony Anatrella, auteur de la notice explicative de l'instruction du Vatican qui, en novembre dernier, a interdit la prêtrise aux homosexuels.

"Le Vatican se confirme comme la plus grande organisation au monde opposée à l'égalité des droits des personnes homosexuelles", a dénoncé lundi l'Arcigay, la principale association italienne de défense des homosexuels, lors de l'ouverture du séminaire.

Le Vatican s'inquiète de la multiplication des pays qui ont légalisé les unions homosexuelles, condamnées comme une "grave erreur" par le pape Benoît XVI.
Cinq pays - Grande-Bretagne, Espagne, Belgique, Pays-Bas et Canada - autorisent les mariages homosexuels et de nombreux autres, comme la France, reconnaissent des droits aux couples non mariés, y compris les unions homosexuelles.
En Italie, où le chef de l'opposition italienne, Romano Prodi, s'est engagé à reconnaître des droits aux couples non mariés, y compris homosexuels, en cas de victoire de sa coalition aux élections législatives des 9 et 10 avril, le débat fait rage.
L'Eglise catholique italienne, très puissante, est partie en guerre contre cette proposition avec le soutien du Vatican.
"Le mouvement gay est un lobby culturel puissant très implanté dans les milieux intellectuels et dirigeants. Il a pour objectif de détruire une certaine conception de la famille", a accusé lundi le président de l'Institut Jean Paul II, le père Livio Melina, dans un entretien au quotidien la Repubblica.

"Le fait que, par tradition, les homosexuels sont nombreux dans les rangs du clergé catholique, en dit long sur la culpabilité que nous renvoient les organisateurs du séminaire", a répliqué dans un communiqué le président de l'Arcigay, Sergio Lo Giudice.
"Le Vatican est une organisation exclusivement masculine, influente et riche, fondée sur la répression de sa propre sexualité et sur le renoncement de la vie de famille, et qui prétend indiquer au reste de la société ce qui relève de la famille et ce qui n'en relève pas", a-t-il dénoncé.
Une cinquantaine de prêtres "de tendance homosexuelle" avaient dénoncé en décembre dans une lettre ouverte au Vatican l'instruction approuvée par le pape interdisant l'ordination de séminaristes homosexuels.

Source: Nouvel Obs

12 commentaires:

brunolyrique a dit…

C'est ce qui s'appelle enfoncer le clou! Décidemment, l'ANATRAYATOLLAH s'est reproduit, c'est pas possible. Le jours ou "ils" comprendront que nous en sommes pas une menace pour l'humanité parce que le pourcentage d'homos est stable dans toutes les ^époques et que le rejet ne peut apporter rien de bon...moi qui suis le 1er à dénoncer les excès des lobbies gays, là il y a un excès du lobby de l'anatrellien psychoprêtre narcissique et manipulateur...
ceci dit, je comprends que la question de l'union fasse rage. Mais il faudrait raison garder et ne pas confondre un "bout de papier", même officiel, dont le but 1er est surtout de protéger le survivant, par exemple, avec le saibnt sacrement du mariage chrétien.
Que d'énergie dépensée en "interne" dont on aurait tant besoin pour évangéliser les peuples... c'est à pleurer
Merci, comme à chaque fois, cher Jean-Marc, du scoop.

brunolyrique a dit…

En forme de PS, si avec le psychoprêtre anatrayatollah, le pire est à craindre (désinformation, propoes psy erronés, j'en passe et des meilleurs), je rêve à ce que les personnes présnentent puiisent exposer un autre point de vue et dire "ça suffit"

Christian a dit…

Terrifiant !!! Le clou est enfoncé ! Ceci est la preuve s’il en fallait encore une, que la hiérarchie vaticane et son chef en premier lieu sont homophobes. En temps qu’homosexuels qu’avons-nous encore à faire dans cette Eglise catholique romaine ? Qui va réagir dans le clergé et nous soutenir ? Surement très peu de monde. Parmi nos amis c’est la peur et le silence qui règnent. Ce qui est encore plus dangereux est que le Vatican veut diriger la politique du monde en pesant de son poids. Le Vatican n’est plus qu’un instrument de pouvoir. Ces gens là ont ils encore le droit de se référer au Christ et à l’Evangile ? Ecoeurement total !
Christian

Jean-Marc a dit…

Quand je pense que de nombreux catholiques fustigent ce qu'ils appellent le lobby gay ! Le Vatican n'est-il pas l'un des plus grands lobbys de la planète ?

brunolyrique a dit…

Cher Jean-Marc,
J'ai seulement fustigé les EXCES du lobby gay.
Je comprends la peur de Rome face à ce qui ressemble à une "marée rose" déferlant sur le monde et dans l'Eglise. Un excès répond à un autre excès...comment calmer le jeu et surtout rétablir chaque efant du Seigneur dans sa dignité dans l'Eglise? Je pense qu'en effet nous devons être la voix de liberté de ceux qui ne peuvent pas parler, sous peione d'être viré ou mis au placard, puisque hélas nous en sommes là.
Dans cette Eglise là le prochain pape s'appellera Anatrella 1er.
Mais je n'y serais plus...

Furyo a dit…

"lobby gay" cette expression me fait toujours marre, surtout dans la bouche de l'église catholique qui est surement la première à avoir inventé le lobby et qui a tellement réussit qu'elle a même obtenu d'avoir un état...

Christian a dit…

C’est quoi le « lobby gay » ? C’est la simple et justifée réaction des homosexuels rejetés, exclus, humiliés, agressés quand ce n’est pas tués qui un jour en ont eu marre et se sont dits qu’unis on est plus fort ! Rappelez vous Christopher Street ! Qui nous défendra si les heures sombres reviennent ? Si ce n’est notre propre détermination. Le « lobby gay », ce sont les homophobes qui l’ont crées. Ce sont les discriminations du Vatican et de tous les Annatrella qui le nourrice. Il sera nécessaire jusqu’au moment où comme le disait Jean Louis Bory nous n’aurons plus à réclamer le droit à la différence mais où nous aurons obtenu le droit à l’indifférence, ce jour où nous serons respectés par tous, pour ce que nous sommes. Le fameux « lobby gay » n’est pas un groupe de pression mais un groupe de défense, ceci contrairement à l’institution vaticane.

brunolyrique a dit…

Ne soyons pas totalitaristes! Et admettons que l'Eglise puisse avoir des opinions différentes des nôtres, c'est son droit! Ne nous comportons pas avec les autres ou l'Eglise comme nous leur reprochons de se comporter avec les homosexuels. Ce que j'ai écrit ici précédemment m'autorise à dire cela. Même si je ne suis pas d'accord, même si cette Eglise me brise le coeur dans ce domaine, je veux l'écouter, même si, d'après moi, elle a choisi dans le cas présent le pire conseiller qui soit, le psycho-prêtre inquisteur d'homos, le triste sire Anatrella. Et si après l'avoir écouté, ça ne va pas, je lui demande de m'écouter...là seulement peut commencer dialogue fraternel qui seul peut déboucher sur l'unité toujours plus grande voulue par le Christ. C'est mieux que de s'engager dans une lutte fratricide dont personne ne sortira grandi.
Mais là je deviens utopique! non! juste un peu chrétien (enfin, j'essaie, bien maladroitement)
Bien à vous
Et prions pour que la charité préside toute rencontre

Christian a dit…

Cher Bruno,
Exclure, discriminer et appeler les institutions politiques à ne pas prendre en compte notre existence et nos vies, va, pour moi, beaucoup plus loin qu’une simple opinion qui serait différente des nôtres ! Tu dis que l’on doit écouter ce qu’a à dire le Vatican au sujet des homosexuels. Je suis d’accord. Mais en ce moment je ne vois que des discours et des actes qui condamnent et qui excluent. Où peut bien se situer la discussion ? Qu’avons-nous à écouter ? Pour qu’il y ait dialogue il faut être deux et là visiblement nous sommes face à une institution qui a déjà tranché et qui ne souhaite pas nous écouter et nous entendre ! Ils préfèrent parler entre gens du même avis qu’eux. C’est tellement plus simple. La seule chose qu’ils veulent entendre c’est que nous reconnaissions que nous sommes dans l’erreur et le péché. Moi je ne me sens ni dans l’erreur, ni pécheur quand j’aime un garçon qui m’aime et que je fais l’amour avec lui ! Alors…
Nous ne pouvons que nous mettre à part de cette institution et prier que le Seigneur ouvre leurs cœurs à l’Amour !

Anonyme a dit…

cqfd:s il fallait le demontrer...ou comment tuer la liberte evangelique par la schizophrenie...j ai eu quelques amours pretres ou assimiles et je les plains sincerement...comment vivre dans un tel dechirement interieur... s il le fallait ,c est une preuve pour moi qu il vaut mieux etre un electron libre meme si c est une demarche de foi solitaire
amities
XTIAN

brunolyrique a dit…

Pour Chrsitian:
difficile d'élargir le débat complètement ici...dsions que malgré toutes les raclées que je me suis prises, je refuse justement la schyzophrénie!
J'ai la naïveté de croire que le dialoguer peut s'ouvrir (comme le dialogue social: je suis -entre autres- représentant des personnels!) et la patience d'une autre manière pour toute l'Eglise d'aborder l'homosexualité.
Mon coeur est à vif quand je constante la haine ou le rejet de ceux qui devraient être ceux qui nous accueillent le plus au monde!
Je pense par ailleurs qu'il peut être utile de "résister" à plusieurs, et c'est l'une des raisons pour lesquels un minimum de visibilité (sans ostentation ) doit être affirmé: je suis comme ça et l'Eglise doit faire avec moi, comme je dois faire avec elle...
Discussion extrêmement intéressante!
Bien à vous

Philip a dit…

Bonjour à tous et toutes,

Entre une église catholique romaine qui croit resserrer les boulons en faisant la chasse aux "dérives" homophiles des législations occidentales et nos barbus-tartuffes qui ne rêvent que d'une chose : imposer à nos gouvernements des législations qui sous couvert de réprimer toute expression "d'islamophobie", reviendraient à porter un coup sévère non seulement au principe de la laïcité mais aussi de la libre expression, sincèrement je crois que nous avons du souci à nous faire ! On ne peut pas mettre sur le même plan l'atteinte à la dignité humaine (antisémitisme, révisionnisme, homophobie, sexisme etc.) et la simple expression de la libre pensée qui doit pouvoir inclure la possibilité non seulement d'affirmer librement sont agnosticisme ou son athéïsme mais encore de critiquer, même avec virulence, tout système de pensée. Les religions ne devraient pas faire exception ! Notre liberté a été chèrement acquise. Dans ce domaine, je n'ai aucune envie de céder ne serait-ce qu'un pouce de terrain à des gens prêts à piétiner autrui pour demeurer bien au chaud dans un système de croyance qui pérennise le conservatisme ambiant. Les puritains cathos, évangéliques, musulmans etc. ne prennent de la modernité que ce qui les intéressent (essentiellement les acquis technologiques) et demeurent dans leur monde bien "propre" et surtout bien clôt. Tartuffes !
Et pendant qu'en Irak des hommes qui après avoir manifesté pour protester contre d'idiotes caricatures de rien du tout, en viennent maintenant à se démolir réciproquement des lieux de culte et à commettre des assassinats de masse, au Népal, un jeune homme de 15 ans, moine bouddhiste, est en méditation depuis 8 mois pour la Paix dans le Monde ! Ram, c'est son prénom, passe pour être un "Eveillé". Certains voient même en lui une manifestation du Bouddha (le Cosmique, pas Siddharta qui ne reviendra pas !). Ram, lui, veut simplement qu'on voit en lui un méditant. Mais quel Méditant ! J'ai vu le reportage qui lui a été consacré sur France 2 jeudi-soir et j'ai vraiment envie d'y croire. Quel contraste avec l'actualité ! Et combien me semblent dérisoires les gesticulations homophobes de l'église. Je n'ai pas envie de mettre une majuscule au "e" ! Pour une photo, suivre le lien suivant : http://www.yoga-darshan.com/ram-bahadur-bomjan/meditation-sous-un-arbre.php

Cordialement. Philip

P.S Je vous conseille la lecture du "Marianne" de cette semaine.

Une erreur est survenue dans ce gadget