dimanche, mai 28

A Mouscou, des homosexuels attaqués par des orthodoxes !

Je consacrais hier un post à l'interdiction de la Gay Pride à Moscou. Ce qui était à craindre est arrivé. Des militants homosexuels qui tentaient de défiler malgré tout se sont fait tabasser hier par des
chrétiens orthodoxes et des néofascistes. Ils voulaient déposer des fleurs sur la tombe du Soldat inconnu, symbole de la lutte contre le fascisme pendant la Seconde Guerre mondiale. Mais des femmes proclamant des hymnes religieux et des ultranationalistes scandant « Moscou n'est pas Sodome » les ont assaillis. Plus de 120 personnes ont été arrêtées.

Les militants homosexuels se sont également fait attaquer par des bandes de skinheads devant l'hôtel de ville de Moscou, où ils voulaient déposer une lettre de protestation contre l'interdiction de la parade gaie décrétée par le maire Iouri Loujkov. L'administration municipale a estimé que cette marche était un « outrage à la société ».

Des militants américains, français, néerlandais et allemands avaient fait le déplacement pour soutenir la communauté homosexuelle russe et protester contre l'interdiction du défilé. « La situation des homosexuels en Russie est encore pire que ce que j'imaginais », a déclaré un conseiller régional français, Jean-Luc Romero. « L'homophobie fait partie d'un problème plus large de xénophobie en Russie », a indiqué pour sa part Nikolaï Alekseïev, leader de la communauté homosexuelle russe. Les couples de même sexe s'affichent rarement en public, malgré la dépénalisation de l'homosexualité en 1993.

Video:Euronews (27 may, 2006) (eng lang)
by russian-gay-pride06

6 commentaires:

Ben a dit…

Bien que la situation soit bien différente et que la manifestation soit chez nous autorisée, l'extrême droite dite "catholique" a voulu empêcher la célébration religieuse de la Gay Pride de Bruxelles en clouant les porttes de l'église et en versant du plomb dans les serrures des portes... Un petit groupe de manifestants extrémistes a été tenu à l'écart par la police. Mais ils portaient des bannières et une croix...
Aujourd'hui encore, la Croix a été, selon moi, bafouée.
Catholiques, orthodoxes et autres cghrétiens, nous annonçons un Dieu qui manifeste son amour inconditionnel pour TOUS les humains, amour révélé en Jésus, Christ, mort sur la Croix et ressuscité.
Est-ce là, à Moscou et à Bruxelles, le témoignage de cet amour reçu ?

XTIAN a dit…

en ce moment et particuliérement dans toutes les couches fragilisés de nos populations je sens venir un vent mauvais ...celui de la haine de l'autre supposé différent et responsable de tout ce qui ne va pas dans le quotidien difficile de beaucoup de bernés de la société:chomage,précarité,incompréhension...
les responsables politiques et économiques,ceux là mêmes qui s'enrichissent de la façon la plus honteuse(comment accepter de tels écarts de niveau de vie)détournent les yeux de tous ces "laissés pour compte" vers de faux responsables de toutes ces failles sociales...j'entends ici de plus en plus souvent des propos racistes et haineux totalement insoutenables...AH QUEL BONHEUR DE VIVRE EN FRERES?C'EST COMME UN BAUME QUI COULE SUR LA BARBE D'AARON...vraiment l'avenir est en retard et il faut se battre pour conserver ce que nous avons acquis de haute lutte,pour donner à chacun une existence digne
Xtian

Benoît a dit…

des chrétiens qui haïssent d'autres chrétiens...prions pour qu'arrive le jour où, loin de toute passion, les groupes opposés pourront s'expliquer, se comprendre et s'accepter dans la différence. Ils ont peur de nous parce qu'ils nous croient possédés. Prions, cette haine entre chrétiens fait très mal, car elle est à l'opposé de ce que nous demande Jésus

Anonyme a dit…

l'Eglise russe a beaucoup de chemin à faire pour s'ouvrir aux autres. J'espère sincèrement qu'elle le fera.
Nicodème

eliots a dit…

Tout gay et Russe (participant à la Gay Pride moscovite) que je suis, je peux dire que la situation n'est pas "caca". En fait, c'était une provocation (de la part de gays, tout comme de la part des néo-nazi alias ultra-orthodoxe chrétiens). Quant à Monsieur Alexeev, il N'EST PAS le "leader de la communauté homosexuelle russe".

rencontre femme russe a dit…

Pour être honnête, j'avais du mal à trouver la bonne info avec tous les blogs qu'il y a dans ce domaine. Et je suis tombée sur vous ! Je crois qu'on a la même passion et qu'on partage beaucoup de goûts en commun ! Bravo et merci ! Je vous ajoute.

Une erreur est survenue dans ce gadget