mardi, octobre 17

Remède miracle

Ce que j'aime dans l'anglicanisme, c'est cette capacité à articuler tradition et modernité, aussi bien au niveau des idées que des formes d'expression liturgique.
Par exemple, lors de la dernière Convention Générale de l'Eglise épiscopale qui s'est tenue en juin 2006 à Minneapolis, une "U2 Eucharist" autrement dit une messe avec des chansons exclusivement tirées du repertoire de U2 a été célébrée pour la plus grande joie des participants. Et puisque j'évoque U2, écoutez et regardez cette chanson magnifique "Miracle Drug" issue de l'album "How To Dismantle An Atomic Bomb". Elle parle d'amour mais aussi de foi dans la raison et la science. Je la ferai écouter lors de la réunion du groupe Lambda dimanche prochain. Je la dédie à mon chéri...


Traduction:
Remède Miracle

Je veux voyager dans ta tête
Y passer la journée...
Pour entendre tout ce que tu n'as pas dit
Et voir ce que tu peux voir

Je veux t'entendre quand tu appelles
Ressens-tu quoique ce soit?
Je veux voir tes pensées prendre forme
Et sortir immédiatement

La liberté a une odeur
Comme l'apparition de la tête d'un nouveau né

Les chansons sont dans tes yeux
Je les vois quand tu souris
J'en ai assez, je n'abandonne pas
Le remède miracle

Pour les sciences et le cœur humain
Il n'y a pas de limites
Il n'y a pas d'échec ici très chère
Juste quand tu abandonnes...

Je suis à toi et tu es mienne
L'amour rend l'espace ridicule
Et le temps. disparaîtra
L'amour et la logique nous sauvent
La raison est de notre côté mon amour...

Les chansons sont dans tes yeux
Je les vois quand tu souris
J'en ai assez de l'amour romantique
J'arrête, oui, j'arrête
Pour un remède miracle, miracle

Mon Dieu j'ai besoin de ton aide ce soir

En dessous du bruit
Sous le couvert
J'entends une voix
Qui murmure
En science et en médecine
"J'étais un étranger
Tu m'as abrité"

Les chansons sont dans tes yeux
Je les vois quand tu souris
J'en ai assez de l'amour romantique
J'arrête, oui, j'arrête
Pour un remède miracle, miracle

Un remède miracle, miracle

1 commentaire:

Georges a dit…

Plutôt que de célébrer avec des chants profanes "Christian-friendly", je préfère les célébrations avec des chants (et une athmosphère) de différents genres, composés exprès pour ce genre de célébrations.

Comme, par exemple, les célébrations des Jesus Freaks!

www.jesusfreaks.ch

De plus, les JF ne sont pas homophobes, car eux aussi, ils souffrent de al discrimination de la part des pseudo-évangéliques.

Une erreur est survenue dans ce gadget