mardi, décembre 5

En Avent !

Si vous êtes allé dans votre église ce dimanche, il ne doit pas vous avoir échappé que nous sommes entrés dans le temps de l'Avent. Contrairement à ce que pourrait nous laisser croire l'intense activité commerciale qui précède Noël, l'Avent est un temps de pénitence, une sorte de mini Carême. Nous attendons certes la fête de la naissance de Jésus mais aussi, et peut-être surtout, que Jésus naisse à nouveau dans notre coeur et aussi qu'Il revienne (bientôt) dans Sa Gloire. Personnellement, j'aimerais voir Jésus revenir de mon vivant. Et vous?

Pour vous aider à vivre ce temps de conversion, voici un très beau calendrier virtuel de l'Avent proposé par Grace cathedral, la Cathédrale épiscopalienne de San Francisco que j'affectionne particulièrement. Vous y découvrirez chaque jour une surprise !

3 commentaires:

Flajuben a dit…

Pour moi l'Avent c'est d'abord un temps d'attente plus qu'un tps de pénitence.
Une sorte d'entraînement à la vigilance pour accueillir Jésus qd Il viendra !

Moi aussi, j'aimerai que la venue du Christ se passe de mon vivant !!!!

Viens Seigneur Jésus !!!!!

Anonyme a dit…

L'avent est pour moi un temps d'attente joyeuse. Faire pénitence c'est pas trop mon truc. La vie m'envoie pas mal de merdes. Je n'ai donc pas envie de m'en rajouter volontairement. Par contre, il y a des temps où j'aime bien faire le bilan sur mes actes et corriger le tir.
Que le Christ vienne de mon vivant ou non m'import peu. Il est déjà présent à mes côtés par son Esprit, c'est déjà pas mal. Même si honêtement j'ai du mal à réaliser qu'il est vraiment là.
Seb
PS : Jean-Marc, tu avais proposé qu'on puisse se voir si je venais sur Paris. J'y serai lundi et mardi. serais-tu dispo? Je te laisse mon mail.
castellion.seb@hotmail.fr

Georges a dit…

Oui, l'Avent est un temps de pénitence, comme le carême. Sauf que l'Avent va crescendo, avec la joie qui augumente. En carême c'est le processus inverse: la joie diminue jq vendredi-saint, puis tout d'un coup la joie éclate le dimanche de Pâques.

Oui, j'ailerais voir Jésus revenir, mais pour cela, il faut d'abord voir l'Antéchrist aussi, qui le précédera. Et je crois qu'il y a moyen de voir les deux.

Une erreur est survenue dans ce gadget