jeudi, mai 3

Gay et libre d'aimer Sarko !


SARKOZY.FR

Je sais que je vais me faire des ennemi(e)s en me dévoilant ainsi mais qu'importe: dimanche prochain je voterai Nicolas Sarkozy ! En tant que citoyen français, mais aussi chrétien et gay. Je me sens vraiment proche des valeurs qu'il incarne et j'adhère à son projet. Dans celui-ci, il s'engage nettement: "Je veux reconnaitre la sincérité de l’amour homosexuel, en créant une union civile donnant les mêmes droits aux couples de même sexe qu’aux couples mariés, à l’exception de la filiation et de l’adoption, ainsi qu’un statut de beaux-parents, valable pour les familles recomposées et homoparentales". Certain(e)s estimeront que c'est insuffisant. C'est néanmoins un progrès considérable. Voici encore ce que déclarait Nicolas Sarkozy dans Têtu (avril 2007): ""Si votre question est : existe-t-il un amour plus noble qu'un autre? Ma réponse est non. L'amour hétérosexuel n'est pas supérieur à l'amour homosexuel. Toute la différence entre l'amour et le désir, c'est que l'amour a besoin d'une reconnaissance sociale. Car l'amour est si fort, qu'il soit hétérosexuel ou homosexuel, qu'on a besoin de le partager, bien sûr avec son partenaire, mais aussi avec ceux qui nous entourent. L'amour homosexuel doit être reconnu.(…)". Et encore ceci :""Choisit-on d'être homosexuel ou naît-on homosexuel? Je sais bien que c'est un sujet qui fait débat. Pour ma part je n'ai pas choisis ma sexualité".

Ne vous laissez pas intimider par les tentatives de diabolisation de NS. Faites-vous votre propre opinion en vous informant. Pour en savoir plus sur les positions de NS et de l'UMP sur la question homosexuelle, consultez le site de GayLib. Regardez aussi cette vidéo tournée au QG de Nicolas Sarkozy à l'occasion des 5 ans de cette association:


Voilà, j'ai fait mon sarkoming out! Je ne crois pas cependant qu'il faille élire un candidat uniquement en fonction des ses positions sur la question gay. C'est son projet global et sa vision qu'il faut examiner. Pour moi, il n'y a pas photo... Et vous, quel sera votre choix dimanche prochain ?

55 commentaires:

Georges a dit…

Mais j'espère que tu plaisantes...

Voter pour néo-Hitler? Lecher les miettes de droits civiles, pour être à la mode?

C'est un homme qui ne sait que parler. Tu as écouté le débat? Tu ne vois pas que c'est de la manipulation? Il donne l'impression de connaître les dossiers, mais il est loin des travailleurs...

Vote pour Sarko. Devant ses yeux, tu n'as pas de chances. Des heures sup´ pour ceux qui travaillent, et le chômage pour toi.

Pense à ce temps où tu cherchais du boulot. Qu'est-ce que Sarko aurait fait pour toi?

Après le débat TV: lequel des deux s'approche du discours du Christ?

Je ne te savais pas aussi machiste...

Yann a dit…

Je lis tout les jours ton blog et je dois avouer que ce matin tu m'étonne.

Tu veux voter Sarko toi qui a des convictions religieuses et qui est homosexuel.

Quid alors de sa sortie sur le fait que les pédophiles et les homos naissent comme cela a cause de leurs gênes?

Est-ce que ca ne te choque pas?

Ben a dit…

Témoignage chrétien publie plusieurs raisons de ne pas voter pour celui qui flirte sans cesse avec les idées défendues, jusqu'il y a peu, uniquement par l'extrême droite.
En voici une qui me semble assez juste.
"Que sera demain ?
Les jeunes des banlieues, pendant les émeutes, nous ont tendu un miroir, qui nous renvoyait une image cruelle de notre société. Une société où les entreprises licencient tout en amassant de gros profits. Une société qui n’a plus d’argent pour son éducation et sa santé, mais qui allège les impôts des gros revenus. Une société qui crée des besoins et incite à consommer toujours plus, mais qui fabrique des exclus à qui elle refuse le minimum vital. A la colère des jeunes a répondu l’arsenal répressif : police, tribunal, condamnations, incarcérations, expulsions… Le couvercle a été remis sur les banlieues, mais le feu couve toujours. On sait que la manière dont on traite les immigrés est un test pour la société. La politique sécuritaire de l’ancien ministre de l’Intérieur a fait des étrangers un problème et une menace. Ils ont été stigmatisés. La chasse aux enfants des familles sans papiers est une régression des droits humains qui soulève l’indignation et provoque la mobilisation de beaucoup. Si les droits humains des familles sans papiers sont ainsi bafoués, qu’en sera-t-il demain pour les nôtres ?
par Jacques Gaillot, évêque de Partenia."

J'ai trop de respect pour toi pour ne pas accueillir ton opinion. Mais, aujourd'hui, elle m'attriste.
Le candidat UMP n'a pas tpujours eu des propos tendres à l'égard des homos. Veux-tu vraiment lui offrir les verges avec lesquelles il veut te battre ?

Il est étonnant en effet que depuis peu la censure (initiée par le ministère de l'intérieur) se soit ùmontrée très agressive vis à vis de plusieurs médias, dont Illico (magazine gay).

Je ne suis pas français, mais cela ne m'empêche pas de te faire part de mon opinion.

Et je te garde toujours en grande fraternité et amitié.

christine a dit…

Salut jean Marc!
Je suis effectivement surprise de ton vote, mais sois rassuré, nous ne serons pas des ennemis même si notre vote sera différent demain.
Je crois , de toute façon, que le gouvernement(de droite ou de gauche) n'aura pas le choix . La cause homosexuelle se doit d' être entendue .. et elle le sera de plus en plus ,car ce sont justement les homos ,même s'ils représentent une petite partie de la société,qui, entre autres, feront avancer la société...
A très bientôt!!!

Théo a dit…

Le pacte socialiste prévoit le mariage et l'adoption pour les couples gay...ça va quand même plus loin qu'une simple union civile au rabais !!!

Anonyme a dit…

que tu te laisses séduire par ce programme ...passe encore...bien que je pense être un grand mystére que l on puisse être de droite et chrétien et homo...mais bon ,il n'y a pas de gauche réelle non plus...
pour moi le problème est que ce type est tout simplement fou,complétement malade et dangereux,confier un pays à un dingue pareil me parait de la plus totale inconscience
Xtian

Ichtus75000 a dit…

Cher Jean-Marc,
comme les autres, je suis totalement surpris par ton choix !?
Même pas d'abord pour des questions d'homosexualité ; mais comment peut-on être chrétien et voté pour NS ? J'avoue ne pas comprendre.
Te sentir proche des valeurs et du projet qu'il incarne, c'est te sentir proche de Aznar, Berlusconi, Bush et autres néo-conservateurs : toi aussi, informe-toi et lis, par exemple le dernier numéro de Marianne ou de Témoigange chrétien , et tu seras édifié. NS crie toujours à la diabolisation et se pose en victime : mais c'est une tactique bien connue de ce genre de profil psychologique qu'il incarne à merveille, je dois le lui reconnaître !
Bon vote quand même ! Et sans rancune :-) Ichtus

Jean-Marc a dit…

Que de réactions vives !
Je ne vais pas répondre point par point, faute de temps.
Je pense qu'il n'est pas sérieux d'assimiler NS à Hitler, Le Pen ou un fou. J'ai lu le dossier de Marianne: ce ne sont qu'attaques personnelles. Je ne pense pas que cela élève le débat. Personnellement, je préfère regarder ce qu'à fait NS jusqu'à présent, et les propositions concrètes exposées dans son projet présidentiel. Je trouve dommage que la gauche ( y compris Gaillot) ait souvent une attitude sectaire et idéologique où toute opinion contraire est disqualifiée !

Georges a dit…

Il n'y a pas de "propositions concrètes", sauf du mauvais côté.

Pourquoi ne le reconnais-tu pas? C'est juste un problème de machisme!

Il "parle bien", il "a les couilles" devant le micro. C'est tout. Loin des ouvriers, loin du monde des petites gens.

Christine dit: "nous ne serons pas des ennemis même si notre vote sera différent demain". C'est pas si simple que ça. Car en votant Sarko, tu seras l'ennemi des familles homoparentales, et l'ennemi des futures familles homoparentales. Donc là, désolé... Peut être que vous autres, vous n'avez pas envie de fonder une famille. Penser à ceux qui veulent le faire et à ceux qui sont déjà une famille homoparentale, et qui, grâce à ton vote, seront toujours dans la merde.

Lis un peu, vois quelle était le programme et le discours d'Hitler (et d'autres dictateurs) avant leur arrivée au pouvoir.

Soit tu es avec le Christ, soit avec Sarko. Tu ne peux pas servir deux maîtres!

Christian a dit…

Comme quoi on peut être chrétien, pédé, maso et facho.

Georges a dit…

Juste un petit lien:
http://www.syti.net/AxeBushSarkozy.html

Désolé de floder ton blogue. Encore deux messages, et j'aurai fini.

Ichtus75000 a dit…

Voici un autre lien pas plus rassurant mais à voir d'urgence :
http://www.lautrecampagne.org/refutations.php

Et après, tu me diras, si comme chrétien tu peux encore voter Nicolas Sarkosy ou au moins si cela ne te pose pas un tout petit peu question par rapport à lui.

Je ne crois pas que mettre ne garde contre un tel homme, c'est avoir une position sectaire, mais prendre notre resposnabilité d'avertir du danger.

Mais à la limite, je me réjouis presque qu'il soit élu dimanche pour que pendant 5 ans - et c'est long ! - les français qui auront voté pour lui puissent se rendre dompte de qui il est vraiment en jugeant sur pièce.
Mais la France doit-elle prendre ce risque ?

Moi a dit…

Salut JM ... Je suis pas d'accord avec toi sur tout mais ton blog est un bijou !!! N'hésite pas à visiter le mien (http://mister-right.blogspot.com/)

Furyo a dit…

Le catholicisme de Sarkozy...

Bon, je crois que je dois mettre deux-trois trucs au point...

Premièrement.
Sarkozy n'est pas le seul Catholique de France et contrairement à ce qu'il essaye de faire croire par son agitation et ses multiples déclarations il ne les représente pas tous...

Excusez moi, mais le devoir d'accueil de l'étranger, le devoir de protéger les plus petits que soi, l'appel à se faire serviteur des autres...toutes ces demandes du Christ sont claires et établies dans les évangiles et ne sont franchement pas dans la logique ultralibérale / loi de la jungle que défend et démontre Sarkozy dans ses méthodes et attitudes.

Deuxièmement.
L'Eglise vit, de son point de vue, un conflit culturel...déjà JPII avait tiré à boulets rouges sur l'ultralibéralisme, le comparant même au pendant du communisme (croyez moi, il n'aimait pas les cocos, rappelez vous il était polac)...
Sarkozy flatte les conservateurs de l'Eglise en leur tendant la perche sur la révision de la loi 1905 (qu'une très grande majorité de catholiques français ne veulent pas, d'ailleurs ils sont rejoint en celà par leurs évêques), en reprenant les discours extrêmes des Polonais sur l'identité Chrétienne de leur pays et de l'Europe...
N'oublions pas de parler de sa défense de la famille hétérosexuelle comme modèle de société...

Troisièmement.
Paradoxalement (comme à son habitude), Sarkozy, défend des positions opposées à celles de l'Eglise : droit à l'euthanasie, soutient public des lois bio-éthiques positionnées, l'eugénisme et le déterminisme...tout ca est très loin des vues de l'Eglise...le règne de l'argent et la fin des solidarités : où est la fraternité ?...

On en déduit donc, que Sarkozy finalement, comme à son habitude, dit blanc puis noir quand ca l'arrange...donne de la main gauche, reprend de la main droite...Nico l'embrouille...

Contrairement à ce que Sarkozy veut vous faire croire, l'Eglise défend le partage du travail et des richesses, le respect de l'environnement (création de Dieu), le développement des pays les plus pauvres, et encore une fois : l'accueil des immigrés.

Dans son communiqué officiel "Qu'as tu fait de ton frère", la Conférence épiscopale de France, en octobre 2006, rappelle sa position : "Nous ne pouvons pas accepter la libre-circulation de l'argent, des marchandises, des informations et, dans le même temps, barrer la route aux immigrés ou vouloir les renvoyer chez eux"...
Elle appele ensuite à aller voter avec son propre discernement, la fonction présidentielle devant "de toute facons être assurée"...à chacun sa conscience et son point de vue politique.

Pour conclure, je regrette aussi ses manifestations de foi utilitaristes, par exemple en communiant devant les caméras lors de la messe funèbre de l'abbé Pierre tout en tenant le discours "La religion est évidemment d'abord une affaire privée."

Désolé, il n'est pas crédible, mais incohérent et schizophrène.
Si lui est chrétien catholique, alors je suis un mauvais chrétien catholique.

Furyo a dit…

Je n'arrive pas à comprendre qu'on puisse être membre d'une minorité, qui sait ce que veut dire subir la loi du plus grand nombre, du plus fort, qui sait ce que signifie la négation de ce que l'on est...et voter pour un mec qui représente tout ca...

Comme seule ligne morale Sarko utilise pour son discours les positions les plus rétrogrades des catholiques tout en enrobant ca avec une pensée janséniste (doctrine de prédestination qui ne laissait pas le choix à l'homme de décider de son salut) mixée avec un peu de calvinisme (qui en érigeant le travail en une fin en soi et la richesse en signe d'élection divine, a donné son impulsion au capitalisme le plus pur, c.f. Max Weber)...avec une pincée de scientologie (refus de la sociologie et de la psychiatrie comme moyens d'épanouissement de l'homme, qui est déterminé génétiquement par avance)...

Toute cette pensée est anti-humaniste ! Est-ce que vous le réalisez ?!

De toute façons, j'ai l'impression de combattre des moulins à vents...tout le monde veut que ca change, mais certains s'en foutent du prix humain du changement...

Ben a dit…

Encore une voix sage et profondément chrétienne qui s'exprime :
"Qu'est ce que c'est que cette société où chaque fois qu'on parle d'un chômeur on parle d'un paresseux? Qu'est ce que cette société dans laquelle quelqu'un qui paie des impôts est un cocu, où dans les meetings de droite on honore une personne qui se réfugie en Suisse?"
Jacques Delors

christine a dit…

Ma prière est bien pauvre à la veille de cette election. Jésus, LUI, n'est ni pour ni contre Ségo ou SArko, Il ne sait pas ce que ça veut dire être un bon ou mauvais chrétien.. Il sonde les coeurs et connaît chacun d'entre nous , Il aime ceux qui sont de bonne volonté. Je sais que tant que je vivrai, je me battrai pour la cause homosexuelle, je sais aussi que je ne m'enfermerai pas dans un discours qui viserait à traîter ceux qui ont voté pour SArko, de facho et maso.
Que le Seigneur envoie son Esprit Saint en chacun des deux candidats, que le Seigneur nous donne la grâce à tous de pouvoir continuer le débat même si nous pensons qu'ils deservent notre cause.

Jean-Marc a dit…

To Christine,
Je m'associe à ta prière qui vise à la réconciliation et qui donne de la hauteur à notre discussion. Je pense que certain(e)s ont ici des propos qui les dépassent et qui ne respectent pas toujours le différence.
Je trouve incroyable cette haine contre NS, et ce non respect de tout ce ne va pas dans le sens d'un pensée unique (de gauche évidemment). Pourquoi voir les choses d'une façon aussi binaire ?
Est-on vraiment machiste, facho (voir nazi!!!), maso; etc., quand on croit à l'importance du travail, de la responsabilité, de l'identité nationale ? Je ne le crois pas. SR vous caresse dans le sens du poil, mais attention au réveil !

Je rêve d'un monde où chacun se respecterait dans ses différences, y compris politiques. Je dois constater que c'est sans doute utopiste si j'en crois l'agressivité et l'outrance de certains commentaires.

Chrétiens, faisons attention de ne pas idolâtrer la politique, quelque soit notre bord. N'oublions pas que ni NS ou SR ne sont pas le messie. Le vrai bonheur nous est donné par le Christ, et pas un autre. C'est Lui qui conduit le monde in fine.

Flajuben a dit…

Merci Jean-Marc pour ton dernier message que je trouve très juste.

Moi aussi, je vais voter Sarko, sans immense conviction, je le reconnais.
Je ne vote pas pour lui parce qu'il est ou serait chrétien (Marie-Ségolène vient d'un milieu hyper catho d'ailleurs) mais parce que je pense que des deux candidats, il est celui qui a le projet le plus réaliste pour notre pays.

Et je m'associe à votre prière !

Anonyme a dit…

Ciao Jean-Marc,

Je m'associe aussi à la prière de Christine en cette veille d'élections..et perso, Marina et moi apprécions beaucoup ta franchise, tu es cash!

A bientôt, Brigitte ;-))

et comme dit M :'Vive Ségolène Royal'!

babou a dit…

Compagne d'une femme croyante...moi qui suis non-croyante je suis choquée voire même inquiète de lire tous ces propos extrêmistes et anti-démocratiques à l'encontre des personnes qui "osent" afficher et assumer leur vote Sarkosiste....!!!!Que faites-vous de la liberté de penser....autrement?De se dire....autre?D'être.....autre?D'être...différent?Ca ne vous rappelle rien,la différence?????Vers quelle démocratie allons-nous?Mais vive Ségolène et si Nicolas passe nous verrons comment il fera appliquer son "ensemble......"!!!!!Babou

Thierry a dit…

Ouh la la ! Quel micmac ... et quel déversement de haine !
Je te soutiens complètement Jean-Marc, et je recopie ici le court édito de Franz-Olivier Giesbert dans "le Point" de la semaine dernière (F.O.G. n'est pas suspect de rigidité intellectuelle, il a été au Nouvel Obs pendant une quinzaine d'années) :
"LE BOOMERANG DE LA SARKOPHOBIE
Rarement un candidat à la présidence aura été sali à ce point pendant une
campagne. Traité de fasciste, d'eugéniste, d'étranger et même de fou, Nicolas
Sarkozy a été l'objet, de surcroît, d'une campagne personnelle de basses
eaux, particulièrement dans la blogosphère, qui a fait apparaître ce qu'il
faut bien appeler un lepénisme de gauche.
Mais tous ceux qui ont bouffé du Sarkozy matin, midi et soir ont perdu leur
temps, leur encre et leur salive. Après le premier tour, ils en sont pour
leurs frais. Leur diabolisation frénétique n'a pas payé : les Français n'ont
pas cru au croquemitaine de pacotille décrit complaisamment par tant de
monde à longueur d'ondes et de colonnes.
C'est la grande leçon de ce premier tour : la haine et l'hystérie ne sont
pas de bons modes de communication politique et les adversaires de Nicolas
Sarkozy devront en tenir compte s'ils ne veulent pas gâcher les dernières
chances de Ségolène Royal de l'emporter. Ils feraient mieux de parler
projets, réformes, propositions : apparemment, c'est ce qu'attendent les
Français. Avec un peu de dignité aussi, ça nous changerait."

Fraternellement à tous.

Jean-Marc a dit…

Je souscris entièrement à cette déclaration de Franz-Olivier Giesbert. Rarement une campagne présidentielle a été aussi violente. Nicolas Sarkozy a été sali et attaqué personnellement, y compris sur sa taille (on parle de nain sur certains blogs). Sans doute parce que le camp d'en face n'est pas très inspiré. Tout ceci n'est pas très digne. Mais quand on voit que Ségolène Royal tente de rassembler autour d'elle aussi bien certains centristes que les représentants de l'ultra gauche, il ne faut pas s'étonner de cette attitude. Heureusement, plus que quelques heures avant la victoire de NS ! La France pourra alors commencer à rompre avec le nihilisme ambiant, hérité de Mai 68, et affronter l'avenir avec une espérance renouvelée.

Ben a dit…

Cher Jean-Marc, je souhaite vraiment que le désenchantement ne vienne pas trop vite.
Mais je le crains, pour la France, pour l'Europe et pour le monde.
Ne pas être d'accord avec toi ne signifie pas n'avoir rien compris.
Tu es libre de ton vote.
Sache seulement qu'il apparaît aux yeux de certains comme un vote qui soutient un candidat dont le souci n'es pas le pauvre, la faible, l'étranger...
Et je lis en Mt 25 un appel très clair à avoir le souci de ceux-là qui son Ses frères.

Geoffrey a dit…

Salut,
je m'associe à la belle prière de Christine...mais je me dois d'ajouter qu'à mon sens, savoir que NS est soutenu par BUSH et BERLUSCONI, et par notre idôle nationale partie en Suisse protéger ses dollars, devrait suffire à faire douter du personnage, et de sa compatibilité avec le message du Christ...S'il passe, j'ose espérer que tous ceux qui l'ont diabolisé se sont trompés...Esprit-Saint, au secours !!!
Geoffrey

Flajuben a dit…

Le pb, c'est que l'autre candidate n'a pas non plus un programme conforme à l'Evangile en bien des points.

Faut-il, alors, parce que nous sommes chrétiens s'abstenir de voter demain?

Benoît a dit…

Cher Jean-Marc, tu n'es pas mon ennemi, tu le sais. J'ai d'ailleurs découvert que nous avons un ami commun (hétéro) que tu verras bientôt.
Je me suis suffisamment exprimé sur mon propre blogue et j'ai répondu personnellement à ton commentaire d'(avant le 1er tour.
Je voudrais juste ajouter que je suis d'autant moins soupçonnable de manipulation ou d'intox que je ne suis pas à gauche!!!! Si Chirac ou un autre démocrate de droite s'était présenté, je votais pour le candidat de la droite, et non pour Seégolène ROYAL!
Je rejoins par ailleurs les commentaires pertinents et objectifs à mes yeux de Ben, Furyo et Ichtus, auxquels je souscris pleinement.
En toute amitié

Geoffrey a dit…

désolé je fais mon message en deux fois (voir + haut) : je rajoute donc à ma liste des petits copains de Sarko, messieurs LAGARDERE, BOUYGUES et autres milliardaires...Puisse le Seigneur entendre la prière dite inlassablement dans le Magnificat tous les soirs : "il renverse les puissants de leurs trônes".
Par ailleurs Ségo n'est clairement pas non plus une sainte, mais je pense que si l'on ne peut pas voter pour le ou la meilleur-e, on se doit peut-être quand même de voter pour la moins pire ?
Geoffrey

Flajuben a dit…

Alors si nous sommes d'accord pour dire qu'aucun des candidats de représente l'idéal évangélique, laissons chacun voter en conscience, sans diabolisation outrancière.

laurent a dit…

Bravo Jean Marc pour ta position contre les vents et ta video ...

Au dela de voter Sarkozy, j'irai jusqu'à dire que je ne comprends meme pas comment on peut voter S.Royal apres x mois de sa campagne, elle qui nous a encore montré avec sa cri-crise lors du débat, combien elle ne sait pas grand chose à part savoir proferer mensonges et contre verités (nucleaire, medef, handicapés, Turquie : oui mais non, Chine : oui mais boycott etc., reformes : bof on demandera aux autres), une femme absolument pas préparée aux hautes fonctions de l'état (que se passera t il lorsqu'elle crisera devant Poutine et Bush sur les questions du Proche Orient), elle qui n'a aucune envergure internationale, qui promet le "oui à toute tout le monde" (moi aussi je sais faire!) comme programme, qui change d'avis comme de chemise (les impots qu'elle augmentera, les 35 h qu'elle maintiendra mais ne maintiendra pas, CPE dont elle ne veut pas mais qu'elle veut remettre sous forme d'"emplois tremplins" ou "contrat premiere chance" (lol, CPE->CPC)) et qui nous remettra les Fabius les Jospin, les Chevenement, les Aubry... seul DSK pourrait etre crédible..., elle qui dit oui à Bayrou, un type de centre-droit tout en voulant faire croire à l'extreme gauche que ce n'est pas antinomique: quelle incohérence!)...

Même Allegre ancien ministre PS est contre !!! cf. son interview le lendemain du débat “Ségolène Royal n’a jamais rien fait pour les handicapés sous mon ministère, tout a été fait par Luc Ferry sous le gouvernement Raffarin. Je regrette moi même de n’avoir rien pu faire à l’époque pour les handicapés et je suis outré par les mensonges de Ségolène Royal, hier soir. Sa colère était préparée à l’avance et je n’accepte pas de telles méthodes en politique, je suis là pour défendre la vérité. Je suis de gauche, mon choix de candidat n’allait pas vers Ségolène Royal et je suis vraiment désolé de voir la gauche en être arrivée là où elle est aujourd’hui. Je ne voterai pas Ségolène Royal et je me retrouve dans la même position que François Bayrou, mais diamétralement opposée.” (cf. l'interview sur http://www.rtl2007.fr/player.php?type=2&id_article=6608)


Sarkozy avec son gouvernement aura toutes les ficelles pour non pas faire un monde parfait (ca se saurait) mais au moins pour mettre toutes les chances de notre côté pour arreter d'etre à l'opposé des autres pays en terme de politiques interieure et extérieure!

L'arguement épidermique "tout sauf Sarkozy" (seule stratégie de Marie-Segolene qui d'ailleurs a bien marché!)n'a jamais été un programme d'avancement de la politique!

Votons Sarkozy, parce que nous sommes homo (cf. ta video qui en dit long), parce que nous sommes chrétiens (non au socialistes fondamentalement anticléricaux!) et parce que nous souhaitons un avenir avec des gens qui s'y connaissent!!

Laurent

PS -( lol) pour détendre, une video : http://www.paslesroyal.com/spip.php?article152

et la phrase du jour un rien cynique "Pour que "Royal(e)" ne reste à jamais que le nom d'une pizza.... votons Sarko!"

georges a dit…

==To Christine,
Je m'associe à ta prière qui vise à la réconciliation et qui donne de la hauteur à notre discussion.==

Quelle association y a-t-il entre la justice et l'iniquité? Ou quelle communion entre la lumière et les ténèbres? Et quel accord entre Christ et Bélial?

==Je pense que certain(e)s ont ici des propos qui les dépassent et qui ne respectent pas toujours le différence.==

Le mec qui m'insulte dans la gare de Bxl-Luxembourg ou devant la basilique de Koekelberg parce que je suis gai, eh bien, j'ai pas envie de sa "différence".

==Je trouve incroyable cette haine contre NS, et ce non respect de tout ce ne va pas dans le sens d'un pensée unique (de gauche évidemment).==

Les bourreaux font les victimes...
Il n'y a pas de "pensée unique" à gauche. Sauf qu'à gauche le noir (qui a SA pensée) va rencontrer le gai (qui a SA pensée) et le travailleur, etc. Ici, il y a de la diversité.

==Pourquoi voir les choses d'une façon aussi binaire?==

Parce qu'elles sont comme ça.

==Est-on vraiment machiste, facho (voir nazi!!!), maso; etc., quand on croit à l'importance du travail, de la responsabilité, de l'identité nationale ? Je ne le crois pas.==

Oui, tout à fait. Le travail à la manière de Sárközy, ça déshumanise l'homme. La responsabilité? laquelle? L'identité nationale au détriment des autres?

L'identité nationale? "Ne prétendez pas dire en vous-mêmes: 'Nous avons Abraham pour père!' Car je vous déclare que de ces pierres-ci Dieu peut susciter des enfants à Abraham. (Matth 3:9)

Sarko est un étranger qui se met contre les étrangers. C'est comme dans cette autre parabole de Matthieu 18:21-35. "Serviteur mauvais, lui dit-il, je t'avais remis la totalité de ta dette, parce que tu m'en avais supplié. Ne te fallait-il pas à ton tour avoir pitié de ton compagnon de service, comme moi-même j'avais eu pitié de toi?"

==SR vous caresse dans le sens du poil, mais attention au réveil!==

Elle est qqn des nôtres. Elle n'est pas une baronette parvenue, comme Sarko. Par contre toi, pourquoi fais-tu le mysogyne?

==Je rêve d'un monde où chacun se respecterait dans ses différences, y compris politiques. Je dois constater que c'est sans doute utopiste si j'en crois l'agressivité et l'outrance de certains commentaires.==

Comment croire aux différences, alors que ton Sarko n'y crois pas?! Ce n'est pas de l'agressivité, c'est du réalisme. Tu parles comme un témoin de Jéhova qui, à chaque coup qu'on ne reçoit pas ses brochures, il se croit persécuté pour la foi. Gimme a break!

==Chrétiens, faisons attention de ne pas idolâtrer la politique, quelque soit notre bord.==

Ses choix politiques, c'est comme son attitude vis-à-vis de la société. Là on voit si t'es raciste, homphobe, xénophobe, autophobe...

==N'oublions pas que ni NS ou SR ne sont pas le messie. Le vrai bonheur nous est donné par le Christ, et pas un autre.==

Jacques 2:14-16: "Mes frères, que sert-il à quelqu'un de dire qu'il a la foi, s'il n'a pas les œuvres? La foi peut-elle le sauver? Si un frère ou une sœur sont nus et manquent de la nourriture de chaque jour,et que l'un d'entre vous leur dise: 'Allez en paix, chauffez-vous et vous rassasiez!' et que vous ne leur donniez pas ce qui est nécessaire au corps, à quoi cela sert-il?

==C'est Lui qui conduit le monde in fine.==

Et, avant la parousie, c'est à travers nous qu'il veut agir.

Maintenant va voter, et apporte ta pierre à l'édifice. Mais si Sarko gagne, n'oublie pas d'assumer devant Dieu ta responsabilité, pour tous les crimes que cet homme va mettre en oeuvre.

Jean-Marc a dit…

Merci, Laurent, pour ton commentaire. Cela rétablit l'équilibre et je me sens un peu moins seul...

Quant à Georges, je trouve dommage que tu penses avoir raison sur tout. Et il n'est pas sérieux de parler comme tu le fais des crimes que NS irait mettre en oeuvre. Te rends-tu compte du poids de tes paroles ?

Je pense que NS incarne mieux les valeurs chrétiennes que sa concurrente. Par exemple, diminuer le poids de l'Etat est une bonne chose à mes yeux, car celui-ci n'a pas à se substituer aux individus. Ne parle-t-on pas d'Etat Providence, comme si celui-ci prenait la place de Dieu ?

Ceci dit, je ne crois pas qu'il y ait la lumière d'un côté et les ténèbres de l'autre. A chacun(e) donc de voter selon sa conscience.

Georges a dit…

==Quant à Georges, je trouve dommage que tu penses avoir raison sur tout.==

Chaque personne pense avoir raison. Si quelqu'un dit: "Je n'ai pas raison", alors en disant cela il prétend avoir raison (car sinon il ne parlerait pas). Donc il se contredit soi-même. Toi-même, tu penses avoir raison.

Comme disait le Christ: "Si j'ai mal parlé, montre ce que j'ai dit de mal ; mais si j'ai bien parlé, pourquoi me frappes-tu?" Si je dis des bêtises, montre-moi les bêtises; sinon accepte la vérité.

Pas plus tôt qu'hier, je lisais le mail d'un ami, ancien copain de classe, qui est homophobe (et prêtre). Il me disait la même chose: "Georges, tu crois avoir raison sur tout."

Franchement, je ne vois plus de différence entre un homophobe qui gueule et un gai qui vote Sarko. Si tu vois une différence, peux-tu me la montrer? (Vu que tous les deux s'attaquent, d'une manière ou d'une autre, à la communauté LGBT).

==Et il n'est pas sérieux de parler comme tu le fais des crimes que NS irait mettre en oeuvre. Te rends-tu compte du poids de tes paroles?==

Regarde un peu les deux vidéo (elles sont pas longues) que j'ai postées sur mon blogue. Puis on en parlera.

Y a beaucoup de chrétiens qui ont voté Bush, puis l'ont regreté...

==Je pense que NS incarne mieux les valeurs chrétiennes que sa concurrente.==

De même, dans la même optique, on pourrait dire que Benoît XVI incarne mieux les valeurs chrétiennes que Mme Schori; ou que Bush incarne mieux les valeurs chrétiennes que les autres candidats...

==Par exemple, diminuer le poids de l'Etat est une bonne chose à mes yeux, car celui-ci n'a pas à se substituer aux individus. Ne parle-t-on pas d'Etat Providence, comme si celui-ci prenait la place de Dieu?==

Étant un chrétien anarchiste (de sensibilité rpoudhonienne), je crois que normalement tout président d'une république est un potentiel futur dictateur. Ceci, à cause de la "démocratie représentative". Or ici, justement, Ségolène parle de la démocratie participative, soeur de la démocratie directe (suisse). C'est pourquoi, pour une fois, une potentielle présidente n'est pas en même temps une potentielle dictatrice.

Donc c'est le peuple qui compte... Si tu votes Bush ou arko, tu ne sais pas ce qu'il fera par après. Dans la démocratie participative, tu y es impliqué!

==Ceci dit, je ne crois pas qu'il y ait la lumière d'un côté et les ténèbres de l'autre.==

Peux-tu dire cela de Bush aussi? Et des autres dictateurs de l'histoire?

==A chacun(e) donc de voter selon sa conscience.==

Il te manque de te soumettre au système vaticaniste, et tu sera très tendance! :P

Je lis ton blogue depuis assez longtemps. C'est pour ça que je me permets de te dire les choses en face.

Anonyme a dit…

En un mot, qui les résume tous, Sarkozy, c'est l'anti-Evangile, et qui est anti-Evangile est... Anti-Christ

Jean-Marc a dit…

Ca y est, j'ai voté Sarko à 10h, après une demi-heure de queue. Je suis heureux de voir une telle participation. Plus que quelques heures de suspens avant de faire la fête !

théo a dit…

Je ne suis pas sûr que l'idée de mettre un post avec une prise de position en faveur de Nicolas Sarkozy sur un blog chrétien fasse advenir le Royaume de Dieu sur terre, à en juger par les réactions et attitudes qu'il suscite. En quoi cela sert-il le Christ? la réconciliation avec soi-même et avec les autres? Je crois qu'il faut bien séparer politique et religion parce que les deux n'ont jamais fait on ménage. La politique divise les frères et soeurs et attise les haines. A mon humble avis, je pense que ce post fait plus de tort que de bien au message d'amour que nous voulons proclamer aux gays et aux lesbiennes et à notre crédibilité de chrétiens homos face à tous ceux qui sont contre nous.

XTIAN a dit…

je suis tout à fait d'accord avec toi...se battre ainsi à coups de versets bibliques pour asseoir ses opinions politiques est assez navrant.ils ne sont pas fait pour cela et ça respire le conflit politico-religieux. ...s'il fallait n'en retenir qu'un dans ce cadre,ce serait"de rendre à César ce qui lui appartient"...faire la fête non plus n'est pas franchement nécessaire.sinon pour marginaliser le"perdants" et commencer en semant la haine de l'autre quand ce n'est pas la haine de soi...nous ne sommes pas aux jeux du cirque...
Quel que soit l'élu(e)nous devrons rester d'une extrème vigilance et jouer à fond notre rôle de veilleur...à cause du pouvoir qui est entre leurs mains les hommes politiques sont très faillibles et souvent corruptibles....il faudra leur rapeller sans cesse .comme nous le faisons avec nos ministres du culte,qu'ils ne sont là que parce que nous les avons choisi et que leur est de servir TOUS les hommes et femmes
XTIAN

Jean-Marc a dit…

To Theo et Christian

J'entends vos réserves.

J'ai choisi de mettre ce post car c'est plus un blog perso écrit par un chrétien qu'un blog chrétien au sens strict. Je n'exprime donc que ma position perso, et on peut être d'accord avec moi...ou non! Et puisque je pense que le projet de NS est plus proche des valeurs chrétiens auxquelles je suis attachée, je n'hésite pas à le dire !

Je n'hésiterai pas non plus à me réjouir en faisant la fête si NS est elu! Je n'y vois pas de mépris pour les perdants.

Je ne crois pas avoir été arrogant pour les autres dans ce post. Ce n'est pas le cas de certains commentaires. Aurais-je dû les supprimer. J'ai choisi de les conserver en prenant le risque de donner à cette discussion un ton très polémique.

Rappelons que ces élections sont un jeu dans le plan divin. Ce qui compte c'est la venue de Son Royaume. Tout le reste lui y conditionné. En attendant, que le meilleur gagne !

ben a dit…

Que la fête te soit agréable puisque nous savons déjà à 18h15, ici en Belgique, que NS est élu...

en amitié.

Jean-Marc a dit…

Je reviens de la fête à la Concorde. Je suis heureux: Sarkozy est élu ! Vive la République, vive la France !

Furyo a dit…

Père, pardonne leur, ils ne savent pas ce qu'ils font !

Anonyme a dit…

Jean-Marc J'espere de tt mon coeur que tu sera pas déçu de ton choix, rien qu'on voyant les declarations de sarko et sa volonté d'effacer l'histoire d'un seul coup; me fait peur, je suis déçu et triste de voir que tant de personnes soutiennent sarko, mais c'est la dimocratie et j'accepte et je vous respect.

je suis en passage et je revienderais plus sur ce blog...bonne chance.

Anonyme a dit…

Moi non plus, je ne reviendrai plus. L'auteur du Blog, qui semblait faire preuve de beaucoup de sensibilité, a sombré dans la dérive du fanatisme politique et s'est aliéné biend es amitié. Dommage... Bye Jean-Marc. Bonne chance.

Anonyme a dit…

Maintenant, attention, cela va être "marche ou crève" ! Il faut donc, moi qui suis fragile, me préparer à mon enterrement.

georges a dit…

L'Antéchrist prépare son royaume aussi.

Des gens... comme des moutons... Une démocratie participative (où c'est le peuple qui décide de son destin) ne les intéresse pas. Ils préfèrent choisir un mec qui devra choisir à leur place. Comme le "trusting computing".

Hier deux confrères anglicans m'ont déçu. Un est (re)devenu papiste, l'autre sarkoziste.

Je t'invite, malgré ton temps très limité, à regarder ce petit film - "Réfutations" - en 16 parties:
1. La Démocratie;
2. La Fiscalité;
3. Le Travail;
etc etc

Réfutations
un film de Thomas Lacoste

Seize chercheurs et militants, seize regards acérés sur le monde que nous prépare Nicolas Sarkozy. Ni haine, ni diabolisation, mais la réalité d'une droite décomplexée en passe d'accéder au pouvoir.

http://www.dailymotion.com/related/3172375/1

Comme les autres, je crois aussi que je ne viendrai plus lire les articles de ce blogue.

En votant Sarko, tu as craché sur les valeurs familistes. Une famille assujétie au travail, qui n'a plus le temps pour elle-même; une famille exclusivement hétéroparentale.

Ce blogue est devenu homophobe et liberticide.

«Je n'ai aucune raison de croire que celui qui m'enlèverait mes libertés, ne m'enlèverait pas, une fois en son pouvoir, tout le reste.» John Locke

Quand tu te seras repenti, si jamais ça arrive, fais-moi signe.

laurent a dit…

Merci à Xtian qui écrit "je suis tout à fait d'accord avec toi...se battre ainsi à coups de versets bibliques pour asseoir ses opinions politiques est assez navrant.ils ne sont pas fait pour cela et ça respire le conflit politico-religieux. ...". On était effectivement tombé bien bas...

NS dont je me rejouis aussi de la victoire, a parlé de "respect" et c'est vrai que ce blog a objectivement dérivé dans la menace, l'indignation, l'insulte, contre qqn de sincère (JM, auteur du blog) et qui est contraire à ces formes de "respect".

Merci aussi de prendre en compte qu'il y a des gens, des jeunes, qui ont été heureux que la droite passe et que nous ne sommes pas tous des pestiférés.

Chapeau tout de meme aux socialistes qui pour contre-balancer leur absence de programme, ont réussi à salir le futur président dans la tete de bien des gens, de façon épidermique et basé sur pas grand chose, il suffit de lire ce blog et les propos agressifs face à l'auteur.


Les Guignols de l'info ont parlé de Lexomil, je pense qu'il serait bon que certains en prennent pour redonner à ce blog son caractère digne comme il l'a toujours été.

En conclusion JM n'est pas un "dangereux fanatique" comme il lui a été dit, mais quelqu'un qui fait beaucoup, et qui a exprimé sans agréssivité ses convictions politiques. Si certains cassent leur amitité en raison de cela, c'est probablement que cette amitié n'était que superficielle. Quelqu'un qui a voté Royal ne sera jamais mon ennemi sauf s'il me crache à la figure, ce qui est autre chose.... je n'ai pas encore réussi à avoir la patience du Christ!


PS(Lol) Pour georges, j'aurais idealement aimé qu'il dise ce qu'est un chrétien anarchiste (je comprends maitentant mieux les invectives...). "Chrétien", c'est un Dieu, un maître, et "anarchiste", c'est ni Dieu ni maitre, alors qu'est ce que chrétien-anarchiste?

georges a dit…

C'est facile de parler de respect. Quelqu'un qui dit "respect" et prône la haine, ce n'est pas quelqu'un de respectable.

Qu'est-ce l'anarchisme chrétien?
www.jesusradicals.com

J'aime Sarko en tant qu'être humain; je déteste son idéologie.

Je hais son langage à double sens.
Je hais son attitude envers les ouvriers/travailleurs.
Je hais son attitude envers les étrangers (d'autant plus qu'il est lui-même un Magyaro-Gréco-Juif).
Je hais sa vision de la justice.
Je hais sa vision des forces de l'ordre.
Je hais son homophobie.
Je hais sa politique envers les familles.

Certains pourront travailler davantage, et d'autres n'auront pas de job. Ceux qui travailleront davantage n'auront plus de temps pour leurs familles.

Les familles homoparentales ne seront pas reconnues.

Ceux qui ont voté Sarko ne pensent qu'à leur nombirl ("il faut que JE travaille davantage, il faut que JE sois en sécurité, il faut que MA situation familiale m'arange", "peu importe les autres"), car Sarko ne pense qu'à son nombril. Tel maître, tel chien.

Cécilien a dit…

Euh....

Je suis quand même étonné de voir à quel point les arguments de beaucoup ici ne semblent souffrir d'aucune contradiction... parce qu'il sont érigés en vérité que personne ne peut remettre en cause.

C'est ça le plus grave à mon sens !
On pense ce qu'on veut, mais on le pense pas pour les autres !!!!!

Rien ne vaut d'en arriver là ! Georges, ton opinion est respectable, mais jamais elle ne pourra se substituer à l'opinion d'un autre, même si c'est la plus juste du monde à tes yeux. (et crois bien que je la respecte pourtant à 100% même si je ne la partage pas)

Chacun est responsable de son opinion et doit en ce sens être respecté, et non diabolisé par qu'il n'a pas "l'idée qu'il convient". Parce que sinon, même avec les meilleures intentions du monde j'apelle pas ça la LIBERTE.

Quelqu'un sur lequel on fait ingérance sur l'opinion même pour soit disant les bonnes raisons, N'EST PLUS LIBRE.

J'en veux beaucoup à la gauche, de nous avoir dit pour qui voter au lieu de nous dire ce qu'ils allaient faire pour la France. Savoir pour qui voter c'est le boulot des ELECTEURS pas des candidats.

Sarko à eu le mérite de proposer du concret. Après on peut dire qu'il est à côté de la plaque, mais c'est trop facile de le faire sans proposer de la même manière des choses concrètes, sinon c'est pas crédible, à mon sens.

La politique des bons idéaux comme seul programme c'est fini. Au boulot les socialistes, redevenez crédibles, la France en a besoin !!! Votre flou va finir par nuire un jour à la France, parce que du coup la voix socialiste ne s'est pas réellement faite entendre, il était pas assez contempraine, réactive et pertinente. Voilà ce que je crois.

Et je comprends que d'autres pensent différemment, mais c'est quand même lourd de voir les mêmes arguments rabachés dix mille fois contre SARKO je voulais quand même équilibrer les choses.

Jean-Marc, merci pour ton honnêteté. Elle t'honore. Mais je t'alerte sur la nécessité de se préserver, car des fois on se confronte à des gens tellement axés sur leurs idées qu'il est impossible de discuter posément sans qu'ils respectent ce que tu penses. Et ça, ça peut nuire un peu. Aussi, franchement je suis sûrment moins kamikaze que toi à ce niveau là. Mais si tu l'as fait, je crois que tu en assumais les conséquences (prévisibles)

Aussi parce que je n'aime pas l'affrontement qui ne débouche sur rien, si ce n'est un langage de sourd.

laurent a dit…

Merci Cecilien pour ta réaction pleine de bon sens.

As tu noté que georges à écrit 7 fois "je hais" en début de phrase ? Quelle belle conception du chritianisme et de l'amour du Christ!

Je propose donc de méditer les Béatitudes en Mt 5,3-11 qui commencent elles aussi par une répétition mais moins orientée "haine"/"je hais" :


3 «Heureux les pauvres de coeur: le Royaume des cieux est à eux.
4 Heureux les doux: ils auront la terre en partage.
5 Heureux ceux qui pleurent: ils seront consolés.
6 Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice: ils seront rassasiés.
7 Heureux les miséricordieux: il leur sera fait miséricorde.
8 Heureux les coeurs purs: ils verront Dieu.
9 Heureux ceux qui font oeuvre de paix: ils seront appelés fils de Dieu.
10 Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice: le Royaume des cieux est à eux.
11 Heureux êtes-vous lorsque l'on vous insulte, que l'on vous persécute et que l'on dit faussement contre vous toute sorte de mal à cause de moi.

Furyo a dit…

Mon beau pays a été déchiré par un homme qui a dressé la moitié de la population contre l'autre, avec son sacrifice de boucs-émissaires pour flatter les bas instincts de son peuple...

Il vénère Mamon et se dit chrétien...
Il rejette l'étranger, est pour la loi du plus fort, n'en a rien à faire des plus petits sinon de les traiter de parasites...il se dit chrétien...

Beaucoup de mes concitoyens l'ont cru, habile batteleur démagogue qu'il est...il a beaucoup promis à chacun, au détriment de l'autre...

Beaucoup de mes frères ont cru ses signes ostentatoires de foi, il avait même dit qu'il irait se ressourcer dans un monastère après l'élection...

Et moi, pauvre cassandre, je me retrouve comme un idiot, qui ne croit pas au nouveau dogme de la France d'après...je n'ai pas envie d'hurler avec les loups, tant pis si ca fait qu'ils me dévorent.

Il ne me reste qu'à prier pour qu'il tienne ses promesses, pour qu'il mette ses beaux discours en action...mais on attend toujours dans mon pays qu'on soigne la fracture sociale de 95...

Beaucoup vont souffrir encore plus que maintenant et je ne peux rien y faire, d'ailleurs je n'ai plus le courage de me battre pour eux...j'ai échoué et j'abandonne...

Dominique a dit…

Wow! Tu n'as jamais été aussi populaire à ce que je vois par le nombre de commentaires sur cet article.

Tu as gagné tes élections, tant mieux. Il est certain que ma préférence était pour Ségolène si j'avais pu voter. Quoi qu'il en soi, le Canada a son Sarkosy en la personne de Stephen Harper. Même si je suis contre plusieurs de ses politiques, ça n'a quand même pas été l'entrée du nazisme au Canada.

Je te fais un copier/coller du commentaire que j'ai reçu sur mon blog au sujet de l'élection de Sarko et ce que j'ai répondu. Ça illustre mon opinion sur cette élection que je vois de l'extérieur.

MESSAGE:
«Au secours !
Il a gagné !
Qui ?
Quelle question ! Notre bien aimé et sexy Président de la République Frânnnnnnçaise, Lumière des Alpes et des Carpates, Nicolaï Sarkotine.
Je crois que le Tsar de toutes les Russies, le puits de sagesse Vladimir Poutine aura à coeur de féliciter ce cher Nicolaï !!!!
Bush, ce grand démocrate, lui n'est pas en reste car il vient d'envoyer ses meilleurs voeux de réussite à notre ..... excusez-moi, les mots me manquent tant je suis heureux... euh.... hum

A prendre au 36ème degré.
Nous nous y étions résignés à ce résultat mais là, tout de même, voir la Mireille chanter, euh, beugler la Marseillaise avec Sarko. c'est à gerber»

MON COMMENTAIRE:
«Je ne peux que me bidonner face à ce commentaire plein d'humour dans la défaite. Vaut mieux en rire au risque de pleurer plus tard.

En plus, ce ne sera peut-être pas la catastrophe appréhendée.

J'ai été un des premiers à critiquer l'élection d'un gouvernement conservateur de droite à la tête du Canada.

Je ne suis contre ses politiques (guerre, tendance homophobe, anti Kyoto, pro-droite religieuse, anti union homo , pro-vie et anti pro-choix ect...) mais je vis avec.

Tant que nous gardons le droit de parole et la liberté d'exprimer nos idées en accord ou non avec les politiciens, lorsque nous gardons la voie libre du coeur pour servir plus que pour dominer, nous contrebalançons le tort fait par les Harper, les Sarkosy s'il y a lieu et les Bush de ce monde.

Le danger est de sombrer dans l'émotivité et de ne pas garder la tête froide pour regarder vers l'avenir. La démocratie, c'est le bon vouloir du peuple et s'il réalise qu'il s'est trompé, c'est au bout du compte les élus qui en paieront la note.

Pour moi, la France n'a fait que confirmer le retour de la droite à travers le monde.

Je présume qu'il est préférable que je t'offre mes sympathies à l'occasion de la victoire de «Sarkotine» que de crier «Vive la France». Je souhaite que l'avenir nous démontre le contraire de vos appréhensions.»

Anonyme a dit…

Excuse-moi, Dominique, mais un premier ministre pro-vie, ça ce n'est pas mauvais. Pro-choix? Une fois que la vie est créée, le chrétien n'a d'autre choix que de la respecter de son premier principe à sa dernière fin. Pour le reste, je suis d'accord avec toi.

Dominique a dit…

à «Anonyme»

Ce n'est pas sur le principe pro-choix ou pro-vie que j'en ai. Le tout doit être laissé à la conscience de chacun, mais lorsque le mouvement pro-vie se fait aussi anti gay sous prétexte que nous ne participons pas à mettre des enfants au monde, là je crois que ça dérape pas mal. C'est en ce sens que va mon commentaire. Crois moi, je ne suis pas en faveur de l'avortement pour autant mais je crois que nous n'avons pas à imposer notre vision de la chose, seulement je crois qu'il faut respecter le choix des autres sans juger du bien ou du mal.

Anonyme a dit…

Decidemment ,virage à droite toute...2 slogans phares de Mai 68 si injustement conspué et à qui notre communauté doit tant...
1)L'Avenir est en retard
2) Notre corps,nous-mêmes(slogan féministe)

on croit rêver:au nom de quel principe et quel pouvoir sur l'autre peux t on le juger suffisemment imbécile et immature pour ne pas décider seul de ce qui est bon pour lui(pour elle en l'occurence)...ces débats sont d'un autre âge ...soit dit en passant ,c'est ainsi que les anti homos se permettent de penser ce qui est bon pour nous ...alors de gràce ,laissez les femmes décider de ce qui est bon pour elles
Xtian

Jean-Marc a dit…

Merci à toutes et à tous pour vos commentaires souvent passionnés. Pour clore ce post, voici un texte que je laisse à votre méditation. Il s'agit du Livre 1, ch.1 de " L' Imitation de Jésus Christ", un traité spirituel du 15ème siècle:

"Nous pourrions jouir d’une grande paix si nous ne voulions pas nous mêler de ce que disent et de ce que font les autres, et de ce qui ne nous regarde pas. Comment demeurer longtemps en paix quand on se mêle des affaires d'autrui, quand on cherche des occupations au-dehors, quand on ne se recueille que très peu ou très rarement ? Bienheureux les simples, parce qu'ils possèderont une grande paix ! Pourquoi certains saints ont-ils été si parfaits et contemplatifs ? Parce qu'ils se sont appliqués à faire mourir tous leurs désirs terrestres ; ainsi, ils ont pu s'attacher à Dieu de tout leur coeur, et vaquer librement à leur vie spirituelle. Mais nous sommes trop envahis par nos désirs ; nous nous soucions trop de ce qui passe... Il est rare que nous venions à bout d’un seul défaut ; le souci du progrès quotidien ne nous enflamme pas, et ainsi, nous restons froids ou tièdes.

Si nous étions parfaitement morts à nous-mêmes, sans nos préoccupations intérieures, nous aussi nous pourrions goûter les choses divines, avoir quelque expérience de contemplation. Le plus grand obstacle, l'unique obstacle, c’est que nous sommes trop attachés à nos passions et nos désirs pour entrer dans la voie parfaite des saints. Quand il nous arrive la moindre contrariété, nous nous laissons trop vite abattre et nous nous tournons vers les consolations humaines. Si nous nous efforcions, comme des hommes vaillants, de tenir ferme dans le combat, nous recevrions certainement le secours de Dieu car il est toujours prêt à aider ceux qui luttent en comptant sur sa grâce… Oh! Si tu savais quelle paix viendrait ainsi en toi, quelle joie rayonnerait sur les autres, combien serais-tu plus soucieux de ton avancement spirituel."

Une erreur est survenue dans ce gadget