dimanche, août 19

Sondage sur l'homosexualité dans la Bible

Je lance un sondage (le 1er d'une série) : selon vous, l'homosexualité est-elle condamnée dans la Bible ? Saisissez votre réponse en haut à droite de ce blog. Ne tardez pas: vous avez 6 jours !

13 commentaires:

théo a dit…

On est 50-50 ! Votez pour faire gagner l'amour inconditionnel de Dieu pour toutes ses créatures!

Jean-Marc a dit…

A mon avis, le but n'est pas de gagner mais de prendre la Bible au sérieux et d'examiner ce que la Bible dit réellement sur l'homosexualité.

ben a dit…

Il est intéressant de lire les travaux de Thomas Römer sur la question.
J'ai eu l'occasion de l'entendre et de travailler avec lui dans un atelier biblique sur le sujet. Passionant !

Né 1955.
1974-1981 : études de théologie, à Heidelberg, Tübingen, Paris.
1982 : Chargé de cours d’hébreu biblique à la Faculté de Théologie protestante de Paris.
1983-1984 : Pasteur stagiaire de l’Église Réformée de France dans la paroisse de Nancy.
1984 -1989 : Assistant en Ancien Testament à la Faculté autonome de Théologie protestante de Genève, chargé de l’enseignement de l’hébreu biblique.
1988 : Thèse de doctorat en théologie (Ancien Testament)
1989-1991 : Maître d’enseignement et de recherche à la Faculté de Théologie de l’Université de Genève.
1991-1993 - Professeur adjoint à la Faculté de Théologie de l’Université de Genève.
Depuis 1993 : Professeur ordinaire d’Ancien Testament à la Faculté de Théologie de Lausanne.
Professeur invité dans les Facultés de Théologie suivantes Montpellier, Neuchâtel, Paris, Zurich, Managua, Mexico-City
1999-2000 : Directeur d’études invité à l’EPHE, Ve section.
1999-2003 : Doyen de la Faculté de Théologie de l’Université de Lausanne

Dieu obscur. Le sexe, la cruauté et la violence dans l’Ancien Testament (Essais Bibliques 27), Genève : Labor et Fides, 1996, 2e éd. 1998 ; traduction espagnole : Un Dios Enigma’tico. Sexo, Crueldad y Violencia en el Antiguo Testamento, Managua : FEET-CIEETS, 2000 ; traduction italienne : Paideia 2002.
Le peuple élu et les autres. L’Ancien Testament entre exclusion et ouverture, Poliez-le-Grand : Editions du Moulin, 1997

ben a dit…

J'ai oublié l'ouvrage le plus important : L'Homosexualité dans le Proche-Orient ancien et la Bible, Labor et Fides, 2005.

L'homosexualité est aujourd'hui un des grands thèmes de société. Le débat s'inscrit aussi dans le cadre des Églises, et lorsque les chrétiens abordent ce thème, l'argument biblique joue un rôle décisif. Or, ce recours à la Bible est une affaire hautement piégée, car bien souvent on cite la Bible pour légitimer sa propre position sur la question.

Au-delà des lectures apologétiques qui ont trop souvent réduit les textes bibliques au rôle d'arguments justifiant ou condamnant l'homosexualité, ce livre propose un parcours historique et informatif dans le monde du Proche-Orient ancien et de la Bible, à la recherche de la conception que ces sociétés avaient des relations amoureuses et sexuelles entre hommes et du statut qu'elles leur accordaient. Le but de ce livre n'est donc pas de fournir des arguments bibliques à l'un ou l'autre camp, mais d'entreprendre une lecture historique et contextuelle des textes bibliques et proche-orientaux.

theo a dit…

oui c'est sûr, j'essayais simplement de motiver l'enjeu...lol

Jean-Marc a dit…

Effectivement, Ben, cet ouvrage est très intéressant pour resituer les textes bibliques dans leur contexte historique et culturel. D'ailleurs, Thomas Römer était l'intervant principal de la retraite 2006 du CCI. J'avais eu la chance d'apprécier son érudition à cette occasion.

Georges a dit…

Oui et non.

Disons qu'il y a beaucoup de lâches dans la théologie queer.

D'un côté, surtout du côté du relativisme catho romain, il y en a beaucoup qui ruminent les idées du Père McNeill, et concluent: l'homosexualité n'est pas un péché, donc je baise avec qui je veux, puis je vais à l'église, bla bla...

Puis, toujours du côté relativiste, d'autres disent (comme les homophobes) que l' "homosexualité" est condamnée par la Bible, mais que les écrivains bibliques étaient des crétins homophobes misogynes, et qu'on a le droit de faire ce qu'on veut.

Quelqu'un de sérieux dans la question, c'est John Boswell, qui démontre le mariage chrétien entre deux hommes et deux femmes, via la Tradition de l'Église et l'histoire. Le grand pilier de la théologie queer est Boswell. La conclusion est claire: chrétiennement, les gais et les lesbiennes doivent prendre le même chemin que les straights: l'union monogame!

Il faudrait que la théologie queer aille plus loin, avec l'homoparentalité chrétienne. Dans ce sens, je crois que David Strah fait un tout premier pas, dans son livre "Gay Dads", qui privilégie les familles homoparentales juives & chrétiennes, et essaie de donner une tout petit germe de fondements théologiques à ce genre de familles.

Mais le monde francophone est loin de là!

Georges a dit…

J'ai oublié un petit truc. Le truc avec le sondage que tu proposes n'est pas honnête.

Soit tu devrais mettre, à côté de celui-là, un autre: "L'hétérosexualité est-elle condamnée par la Bible?", avec les 3 réponses;

Soit tu devrais élargir les réponses:
* toujours
* jamais
* dans certains cas
* je ne sais pas

En effet, dans le schéma actuel, les réponses "oui" et "non" sont correctes de mon point de vue, car le mariage entre 2 mecs n'est pas condamné dans la Bible, alors que la tentative de viol homosexuel l'est.

Jean a dit…

Tout à fait d'accord avec ton dernier commentaire, Georges, quant au fait que la Bible ne condamne pas l'amour homosexuel mais que tout ce qui vise à nier la dignité de l'autre est évidemment hors d'une vision biblique de la sexualité !!!

Peux-tu toutefois cesser de systématiquement caricaturer la pensée de celles et ceux qui ont une opinion différente de la tienne et laisser aux païens les injures et les moqueries ?

Jean-Marc a dit…

Ce n'est qu'un sondage !

theo a dit…

j'ai réussi à voter deux fois !!! LOL

Jean-Marc a dit…

Tricheur !!!
J'espère au moins que tu as voté la même chose :)

Jean-Marc a dit…

Il vous reste 2 jours pour participer au sondage !

Une erreur est survenue dans ce gadget