mardi, septembre 18

La Bible condamne-t-elle vraiment l'homosexualité ?

Si j'en crois le sondage que j'ai effectué sur mon blog il y a quelques semaines, vous êtes 63% à penser que la Bible condamne l'homosexualité, et 31% à penser l'inverse. Alors, qu'en est-il vraiment ? Pour aller plus loin sur cette question délicate, je vous invite à venir à la prochaine réunion du groupe Lambda qui se tiendra dimanche prochain 23 septembre 16h-18h à la Cathédrale Américaine de Paris (dans la bibliothèque au 1er étage). Philip Cacouris y animera une étude biblique (en anglais) sur le thème "" The Bible says that homosexuality is wrong. Or does it?", à partir de l'ouvrage de Daniel Helminiak ( "Ce que la Bible dit vraiment de l'homosexualité" ) qui examine les passages bibliques souvent évoqués dans le débat sur l'homosexualité

Description: Drawing upon the book "What the Bible Really Says About Homosexuality" by Roman Catholic priest and theologian Daniel Helminiak, Philip Cacouris will lead a session that looks at the handful of Bible verses upon which some Christians base their condemnation of homosexuality. We will see that the Bible is not as clear on this issue as some people believe, and may even offer some positive gay role models.

La réunion sera animée principalement en anglais (sauf majorité de participants francophones), mais des traductions en français des textes bibliques seront fournies.

Les réunions du groupe Lambda sont ouvertes à tou(te)s quelque soit leurs opinions sur l'homosexualité ou leur appartenance ecclésiale. Vous êtes les bienvenu(e)s à tout moment de l'année !

2 commentaires:

Anonyme a dit…

la bible condamne enormement de choses qui ne résistent pas à une lecture historico-critique et à une mise en lumière par les évangiles...Dieu n est pas tout entier dans la bible qui est oeuvre d'hommes inspirés (mais hommes tout de même et inscrits dans un temps et une histoire) c'est la bible qui est toute entière en Dieu infiniment plus grand que cette image partielle...ou bien on tombe dans le fontamentalisme le plus borné qui est tout sauf une proposition d'amour et de libération
tant que l on a pas inscrit cela dans son coeur(et ça demande bcp de temps et de résistance)on est condamné à la culpabilité et acculé à la mort de soi
Xtian

Jean-Marc a dit…

Peut-être y a-t-il un équilibre à trouver entre une lecture fondamentaliste qui considère le Bible comme descendue du ciel (un peu comme le font les musulmans avec le Coran) et une lecture purement matérialiste qui nie l'inspiration divine de ces textes. Certes, le contexte culturel et social est important, de même que l'identité de celui qui écrit et des destinataires à qui il écrit. Mais, je crois néanmoins que la Bible toute entière (et pas seulement l'Evangile) est inspirée par Dieu (bien qu'écrite par des hommes importants) et qu'elle peut nous parler encore aujourd'hui. Pour moi, elle est le moyen privilégié par lequel Dieu nous éclaire, avec l'aide de l'Esprit Saint. Cela ne veut pas dire bien sûr qu'il faut prendre tout au pied de la lettre. Différents styles littéraires s'y expriment. A nous de discerner...

Une erreur est survenue dans ce gadget