mercredi, octobre 11

L'évêque de Californie dit oui aux bénédictions homosexuelles !

Le Très Révérend Marc Andrus est un évêque particulièrement gayfriendly ! Dans une lettre qu'il vient d'adresser aux membres du clergé du diocèse épiscopalien (anglican)de Californie, dont il a la charge depuis le 22 juillet 2006, et après concertation avec Oasis (le ministère LGBT du diocèse) il affirme son "engagement en faveur de la pleine inclusion des personnes gay et lesbiennes dans la vie de l'Eglise". Dans cette lettre (téléchargez la page 1 et la page 2), l'Evêque Marc expose une nouvelle politique de bénédiction de couples de même sexe au sein des églises de la Baie de San Francisco; En voici quelques extraits:

"Les bénédictions de couples de même sexe sont des célébrations d'une vocation et d'un amour chrétiens et méritent les mêmes expressions de joie et d'excitation dont d'autres peuvent profiter. Ainsi, par exemple, il est parfaitement approprié que des invitations sont envoyées et que des annonces soient publiées dans les journaux", déclarge l'Evêque Parc. Il s'agit là d'un changement significatif par rapport à la politique précédente marquée par la discrétion. "La décison de bénir une union sainte est, en première instance, un discernement opéré par le couple en liaison avec le prêtre qu'il consulte" poursuit-il.

L'évêque attend des couples de même sexe qu'ils s'engagent dans "le même processus de consultation et de préparation requis d'autres couples" précise la lettre. Parce que le diocèse de Californie ne dispose par encore de rites officiels de bénédiction de même sexe, chaque couple doit travailler avec son prêtre pour dévéelopper une liturgie. L'Evêque Andrus demande à ce que le clergé le consulte à propos de telles liturgies et l'informe des bénédictions qui sont prévues.

Plus important, le nouvel évêque de Californie affirme avec force que cette politique n'est "que le début et non la conclusion de nos discussions à propos de notre rôle de pasteurs dignes de foi dans ces affaires importantes". Une commission diocésaine a d'ailleurs été chargé de préparer des rites de bénédiction des couples de même sexe qu'elle devra soumettre à la prochaine convention diocésaine de 2007.

Quand je lis ce genre de nouvelles, ça me rend optimiste quand à l'avenir de mon Eglise. Malhreusement, il s'agit là d'une exception parmi quelques autres. Dans mon diocèse européen, il n'est pour l'instant pas prévu de tels rites, et j'ignore le jour où je pourrai prononcer des voeux pour m'engager avec mon compagnon, et demander la bénédiction de Dieu sur mon couple. Je trouve cela injuste et triste. Pourquoi l'Eglise, qui bénit par ailleurs des animaux, n'est-elle pas prête à bénir un couple qui s'aime, et ce quel que soit le sexe des partenaires ?

5 commentaires:

José Mantero a dit…

Bonjour! Je suis José Mantero, un prêtre catholique espagnol, suspendu en fevrier 2002 à cause de m´avoir declaré publiquement gai.
J´aime vôtre blog. Courage, au nom du Seigneur!
Bissous et benedictions de vôtre frere

José Mantero

Furyo a dit…

Malheureusement nous sommes pour certains moins que des bêtes...

José Mantero a dit…

bien sur, mais pour Dieu le Pere nous sommes ses fils et ses filles, pas de bêtes

Jean-Marc a dit…

Ton site est magnifique, José. Dommage que je ne comprenne pas un mot d'espagnol :(

Georges a dit…

J'ai aussi rejoint la Communion Anglicane, mais à cause de la "réserve" que notre Église nous propose, je disais un jour à mon mec que, lorsque le moment viendra, on demandera de l'aide à l'Église Suédoise.

Et vous deux, avez-vous pensé à cette option?

Une erreur est survenue dans ce gadget