lundi, juin 2

En Californie, des églises vont marier des homosexuels !


Le 15 mai 2008, une décision de la Cour Suprême de Californie a ouvert le mariage aux couples de même sexe en Californie. Que vont faire les églises ? Il faut savoir qu'aux Etats-Unis les membres du clergé ont la qualité d'officier d'état civil. Lors d'un mariage à l'église, ils engagent donc l'Etat, au même titre qu'un maire en France. Se pose donc la question pour les églises d'accepter ou non de célébrer des mariages lorsque les candidats sont gays ou lesbiennes.

Le diocèse épiscopalien de Californie et plusieurs églises californiennes ont accueilli favorablement la décision de la Cour Suprême. Ainsi, la paroisse All Saints Church de Panaseda, qui pratique déjà des rites de bénédictions d'unions de même sexe depuis des années, a annoncé qu'"elle traitera de la même manière tous les couples se présentant à elle pour le rite de mariage". Son Vestry (= conseil des représentants de la paroisse) a voté en faveur de l'ajout du mariage gay à son "menu liturgique". Son recteur, le Révérend Ed Bacon, a précisé que "cette décision d'aller de l'avant sur la question du mariage gay était cohérente avec l'identité de l'église en tant qu'église de paix et de justice"."Elle nous met en conformité avec le commandement des Ecritures de rendre l'amour tangible en pratiquant "la justice et la miséricorde" (Michée 6:8), et avec les canons de l'Eglise Episcopale qui a interdit la discrimination basée sur l'orientation sexuelle. Cela témoigne du courage de la congrégation d'aller au delà des mots concernant la manière d'incarner l'amour inclusif de Dieu vers un véritable engagement de notre communauté de foi à pratiquer l'égalité en matière de mariage.

Au delà de ces pratiques isolées, un groupe de travail réunissant l'ensemble des évêques de Californie a été formé, afin de "réfléchir à la manière d'avoir une uniformité" sur cette question. Leur tâche sera de trouver les "politiques et procédures" qui soient fidèles à la fois à la loi californienne et aux "canons et à la constitution" de l'Eglise Episcopale. En effet, les canons et le Livre de la Prière Commune n'autorisent pas officiellement les bénédictions et mariages de personnes de même sexe. Nul doute que cette question sera abordée en 2009 lors de la prochaine Convention Générale, qui réunira évêques, clergé et laïcs, et qui est seule habilité à trancher de tels sujets au niveau national. En attendant, les églises locales et diocèses tentent d'adapter leur pastorale aux besoins qui s'expriment.

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget