dimanche, janvier 6

Queens de Dieu !

L'Eglise fête aujourd'hui l'Epiphanie, qu'on appelle aussi la Théophanie, autrement dit la manifestation de Dieu. C'est une de mes fêtes préférées, après Pâques et la Pentecôte parce qu'elle nous apprend que l'amour incroyable de Dieu s'étend à chacun et à chacune d'entre nous. Les savants païens, qu'on appelle rois mages, ont été les premiers, après les bergers, à rencontrer Jésus. Ils ne faisaient pourtant pas partie du peuple élu qu'est Israël. Comme le dit la lecture de la liturgie de ce jour:
"Ce mystère, c'est que les païens sont associés au même héritage, au même corps, au partage de la promesse dans le Christ Jesus, par l'annonce de l'Evangile" (Ephésiens 3:6).
La Promesse de Dieu n'est donc pas réservée à un petit cercle. Elle s'adresse aux "gentils" de toutes les nations. Nous autres gays faisons partie de ces "gentils".  Chacun(e) d'entre nous, quelque soit notre état, pouvons bénéficier de cet amour inconditionnel de Dieu qui s'est manifesté dans la mort et la resurrection de Jésus, et ainsi être les "queens" de Dieu, héritiers de sa Promesse ! Il suffit de lui ouvrir la porte de notre coeur. Alors, en ce jour, je prie pour que beaucoup puissent se laisser interpeler par le message de l'Evangile et transformer par l'Esprit de Dieu.

Aucun commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget